L’arrondissement Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles a octroyé le contrat de réaménagement d’un des rares parcs d’un secteur résidentiel de Pointe-aux-Trembles, offrant du même coup un aperçu sur la vétusté de l’endroit.

Le 7 février dernier, la firme Construction Morival a obtenu un contrat d’un peu plus de 496 000$ pour le réaménagement du parc des Bouleaux, un projet annoncé en 2015 dans le cadre du Programme triennal d’immobilisation 2018-2018.

En vertu du contrat, le parc, dont les installations sont en «fin de vie utile» et dont l’éclairage «déficient représente un risque pour la sécurité en fin de journée», doit subir une cure de jouvence entre la mi-mai et la fin juillet.

Le contrat prévoit le retrait des jeux d’enfants et des surfaces en sable, l’installation de nouveaux modules de jeu, de balançoires, de table à pique-nique et de lampadaires, ainsi que l’aménagement de nouveaux sentiers en asphalte.

Dans un document soumis au conseil de l’arrondissement, la Division des études techniques explique avoir décidé de faire réaménager les installations parce que celles-ci ont beaucoup vieilli depuis leur construction en 1995 et ont atteint leur fin de vie utile.

L’arrondissement a budgété des dépenses maximales d’un peu moins de 520 000$ pour le contrat et les contingences.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!