Collaboration spéciale Très impliqué dans la rédaction de cet ouvrage, Carl a aujourd'hui repris ses études.

Très impliqué dans l’écriture et la réalisation de Parcours: chacun son temps, Carl pense que cette expérience lui sera bénéfique pour son avenir personnel et professionnel.

Capuche sur la tête, air craintif et discret, le jeune homme de 19 ans est du genre timide. Se confier n’est guère dans ses habitudes. Condamné pour trafic de drogue à passer 18 mois à Cité des Prairies, il vit encore cette décision comme une injustice.

«Je ne voulais pas devenir ce type de vendeur. Mais à 14 ans, j’ai distribué plein de CV et on ne m’a jamais rappelé. Il fallait bien que je mange, je n’avais pas le choix. Si on m’avait donné ma chance, j’aurais eu une autre vie», assure le jeune homme, seul auteur de cet ouvrage présent lors de sa présentation publique le 16 mars.

Liberté
Pourquoi a-t-il accepté de participer à ce projet? «Pour sortir une fois par semaine de cet endroit et voir autre chose, sourit l’intéressé, rapidement convaincu par l’initiative du collectif Porte-voix. J’aime écrire et j’ai apprécié ces moments. Dans l’unité, on était contrôlé, il y avait des sujets tabous. Là, autour de la table, je me sentais plus libre.»

Un exercice qui a poussé celui qui a repris ses études à se livrer d’une manière inhabituelle.

«Je garde beaucoup d’affaires pour moi, je suis quelqu’un d’assez renfermé. Écrire m’a permis de dire des choses que je n’aurais jamais abordées. Maintenant, je sais qu’un bon futur m’attend.»

Terminant ses études secondaires, Carl rêve ensuite de lancer sa propre marque de vêtements en poursuivant au cégep un diplôme en design et en mode.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!