Isabelle Bergeron Le commandant André-Guy Lamothe répond aux questions des citoyens. 
Devant une vingtaine de résidents et de responsables de divers organismes intéressés par la question de la sécurité urbaine, les policiers du poste de quartier 44 sont revenus sur l’année 2012 en ce mardi après-midi du 5 novembre, tout en prenant note des inquiétudes des participants pour baser leurs actions en prévision de l’an prochain.

C’est ainsi que les actes d’indécence au boisé des Pères, l’itinérance sur la promenade Masson et la présence de gangs entre la rue Bourbonnière et le boulevard Pie-IX sur cette même artère (secteur surnommé le « Bronx » de Rosemont par une citoyenne) ont été identifiés par les gens présents au centre Gabrielle-et-Marcel-Lapalme comme étant des problématiques que les policiers du PDQ devraient s’occuper en 2013.

« Vos commentaires et vos questions vont alimenter nos réflexions pour notre plan d’actions à venir. On va en tenir compte », a dit le commandant du PDQ 44, André-Guy Lamothe.

Par cette rencontre, les policiers annoncent leur volonté de s’ancrer davantage dans la communauté de Rosemont. Le commandant en parle d’ailleurs ouvertement aux citoyens présents: « On cherche des idées pour se rapprocher de la communauté. Cette rencontre en fait partie, et si vous avez d’autres initiatives, on écoute. »

Match de soccer avec des adolescents, visites dans les écoles secondaires du quartier de même que dans les maisons de jeunes; les représentants d’organismes avaient déjà des suggestions bien précises à soumettre!

Bilan

Au terme de l’année, le PDQ 44 sera en mesure de dresser le bilan criminel complet du quartier pour 2012. Mais déjà des tendances se dessinent.

Les crimes contre la personne sont en baisse et devraient être moins nombreux qu’en 2011, alors que 904 cas avaient été répertoriés (1024 cas en 2010).

Une hausse devrait être enregistrée au terme de la présente année concernant les vols dans les véhicules (il y a en avait eu 368 en 2011) et les cas de fraudes (169 l’an dernier).

En date du 15 octobre, on dénombrait une baisse de 18 % des accidents sur le territoire desservi par le PDQ 44 par rapport à l’an dernier (1282 accidents, dont 280 avec blessés et deux mortels).

Finalement, en date du 22 octobre, 41 dossiers de disparitions ou fugues étaient ouverts au PDQ 44 (il y en avait eu 104 pour l’ensemble de l’année 2011), 23 avaient requis une intervention de la Direction de la protection de la jeunesse (contre 50 en 2011) et 36 plaintes criminelles juvéniles avaient été enregistrées (42 en 2011).

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!