Yves Provencher/Archives Métro Françoise David

La porte-parole de Québec solidaire, Françoise David, estime que le départ de la vie politique de Pierre Karl Péladeau ne met pas en péril la cause souverainiste.

La députée de Gouin a affirmé que le choix du chef du Parti québécois (PQ) de faire passer ses enfants avant sa carrière politique était «tout à son honneur», lors d’un point presse dans le bureau de la permanence de Québec solidaire. Selon elle, ses motivations sont sincères.

«Mes pensées vont à mes collègues du Parti québécois, ça doit être une journée difficile pour eux», a-t-elle poursuivi.

Malgré leurs différents politiques, Mme David a tenu à rappeler que M. Péladeau «est un authentique souverainiste».

Elle a assuré que la décision ne freinerait pas la cause souverainiste.

«Les mouvements, lorsqu’ils sont enracinés, survivent au départ d’une personne significative», a-t-elle terminé, en expliquant ne pas vouloir plus amplement commenter et en appelant au «respect de cette décision».

Un peu plus tôt dans l’après-midi, le chef du Parti québécois avait annoncé qu’il quittait la vie politique. M. Péladeau avait été élu député de Saint-Jérôme en 2014 et chef du PQ le 15 mai 2015.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!