François Lemieux/Cités Nouvelles La circulation risque d’être particulièrement difficile dans l'axe de l'A40 la fin de semaine prochaine, en raison des travaux de démolition d'un pont ferroviaire à Saint-Laurent.

Les travaux préparatoires du Réseau express métropolitain (REM) risquent d’occasionner d’importants bouchons de circulation au cours des prochaines semaines. L’autoroute 40 sera fermée dans les deux directions le premier week-end de novembre pour permettre la démolition du pont ferroviaire dans le secteur du boulevard Henri-Bourassa Ouest.

Pour le premier blitz intensif de travaux, l’A40 sera fermée entre l’A13 et le boulevard Saint-Jean du samedi 3 novembre, 18h, au lundi 5 novembre, 5h. Les voies de desserte seront quant à elles fermées dès 15h le samedi.

Les travailleurs pourront ainsi maximiser le temps avec des quarts de travail sur 24 heures afin de compléter plus rapidement la démolition et le nettoyage.

Comme la congestion risque d’être très importante sur le réseau routier, le secteur sera à éviter.

«Les déplacements aux abords de l’A40, sur Hymus, Brunswick, De Salaberry ou l’A20 seront perturbés. Même si des détours sont possibles, tous les axes est-ouest vont être difficiles, dimanche. Si tout le monde se déplace comme d’habitude ça va être extrêmement complexe», indique le porte-parole du bureau du REM, Jean-Vincent Lacroix.

La circulation locale pour les commerces et les entreprises sera permise.

Démolition
Le pont démoli est un segment de l’antenne ferroviaire Downey, qui appartenait au Canadian National (CN). Acquis par la Caisse de dépôt et placement en vue du REM, ce corridor permettra d’accueillir les futures voies du projet.

Le pont, qui date de 1962, ne répondait plus aux normes actuelles. Ainsi, près de 2 000 mètres cubes de béton armé seront retirés. Deux structures modernes seront construites pour permettre le passage du train électrique.

À terme, le secteur comportera la jonction de deux antennes du REM, soit celle se dirigeant dans l’Ouest-de-l’Île et celle en direction de l’aéroport Montréal-Trudeau.

Des interventions ponctuelles seront nécessaires sur l’A40 pour permettre la construction des segments aériens.

Détours
Bien qu’il soit conseillé d’éviter complètement l’A40 durant ces travaux, des détours seront mis en place afin de guider les usagers. Parmi les alternatives, il y l’A20.

En direction ouest, la voie rapide sera accessible par l’A13 et en direction est par le boulevard Saint-Jean ou Des Sources.

De nombreux panneaux seront installés pour aviser les automobilistes.

Il est toutefois fortement recommandé d’utiliser le transport en commun pour se déplacer notamment vers le centre-ville. La ligne exo 1 Vaudreuil-Hudson sera, par exemple, à préconiser ainsi que les lignes d’autobus 202, 204 et 211 qui empruntent l’axe de l’A20 ou encore la ligne 968 dans le secteur de Roxboro-Pierrefonds.

Pour les usagers qui cherchent à traverser l’île de Montréal en direction est, il est recommandé d’emprunter l’A30 afin d’éviter la zone des travaux. Les automobilistes peuvent également emprunter les autoroutes 640 et 440 en provenance de Repentigny, Terrebonne ou Laval afin de circuler dans l’axe est-ouest.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!