Sous la direction artistique du Laurentien Dimitri Ilias, quelque 450 enfants du Grand Montréal, sont montés pour la première fois sur une scène, la semaine dernière, pour présenter trois chansons de L’or du roi Midas, un livre-CD qui sortira cet automne. Plus de la moitié des élèves proviennent d’écoles francophones et anglophones de Saint-Laurent (changer selon vos écoles).

L’opéra pour enfants raconte le mythe de la Grèce antique, où le roi Midas demande au dieu Dionysos que tout ce qu’il touche soit transformé en or. C’est à la fois un projet artistique et éducatif.

«En plus des répétitions et des enregistrements, les enfants vont rencontrer un illustrateur et apprendre comment on réalise un CD professionnellement, notamment le mixage et le montage», explique M. Ilias.

Les jeunes chanteurs proviennent de 20 écoles différentes se rattachant aux commissions scolaires English-Montréal (ESBM), Marguerite-Bourgeoys (CSMB) et Sir-Wilfrid-Laurier, ainsi que de l’école Socrates-Démosthène de la communauté hellénique du Grand Montréal. Le recrutement des choristes a nécessité 2 600 auditions.

«Dimitri est venu en classe et nous a fait chanter trois « la », du plus grave au plus aigu», explique une élève de 4eannée de l’école des Grands-Êtres, Agathe Jacques.

Les cinq établissements participants de la CSMB sont à Saint-Laurent et ce sont les professeurs de musique des écoles au Trésor-du-Boisé, Beau-Séjour, Enfant-Soleil, des Grands-Êtres et Katimavik-Hébert qui assistent le directeur musicale.

Apprentissage
M. Ilias, qui travaille avec la maître chant Maria Diamantis à Chroma Musika, en est à son quatrième projet du genre. Le temps des fleurs, le temps des neiges avait réuni 320 enfants en 2015.

«J’ai appris à chanter en groupe et j’ai beaucoup aimé le tapis rouge, lors du lancement», souligne Sara Achi, une élève de 5e année de l’école Enfant-Soleil, qui participe à la chorale pour une deuxième année.

Le chœur est accompagné de l’ensemble symphonique Panarmonia sous la direction de Mark Dharmaratnam, avec une musique composée par Giannis Georgantelis. L’histoire du roi Midas est contée par l’auteur-parolier Glen Huser, adaptée en français par le poète Robert Paquin.

«La légende m’a appris que Midas ne voulait pas vraiment le pouvoir et qu’il fallait bien choisir avant de faire quelque chose», précise une élève de 4e année de l’école des Grands-Êtres, Hinata Rosa-Carrelli.

Selon M. Ilias, le projet permet bien plus que de découvrir le chant choral, car «on apprend la compassion, l’empathie, la discipline, les langues et l’histoire».

Il travaille également à organiser une prestation au Parlement d’Ottawa, en plus de celle prévue cet été au grand défilé de la Fête nationale à Montréal.

Le coût du projet, qui s’élève à près de 50 000 $, est en partie couvert par la Ville de Montréal, les écoles et les commandites, mais Chroma Musika est en début de campagne de financement pour ce disque.

Le livre, illustré par Philippe Béha, et son CD paraîtra cet automne aux éditions Planète Rebelle. Un lancement est prévu lors du Salon du livre de Montréal, en novembre.

Suivez-nous sur Facebook pour voir nos vidéos en direct.

Écoles participantes
Socrates-Démosthène
Commission scolaire English-Montréal
Gardenview
Roslyn
Willingdon
Cedarcrest
Royal Vale
Edinburgh
Pierre de Coubertin
Honoré Mercier
Sinclair Laird
Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys
Katimavik-Hébert
Beau-Séjour
Enfant-Soleil
des Grandes-Êtres
au Trésor-du-Boisé
Commission scolaire Sir Wilfrid Laurier
Souvenir
St-Vincent
Hillcrest
Laval Junior Academy
Laval Senior Academy
Twin Oaks

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!