Nicolas Ledain / TC Media

Grâce aux nouveaux investissements du gouvernement provincial annoncés fin 2017, le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal lance une grande campagne de recrutement de 148 préposés aux bénéficiaires.

Ces nouvelles recrues seront engagées pour travailler dans les quinze centres d’hébergement de soin de longue durée (CHSLD) de ce territoire qui compte plus de 2300 lits.

Le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal regroupe les arrondissements de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, d’Anjou, de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve, de Saint-Léonard ainsi que les quartiers Rosemont et Saint-Michel et la ville liée de Montréal-Est. Cette campagne de recrutement est financée par un investissement de 2,2 M$ du ministère de la Santé et des Services sociaux.

«Ce budget récurrent en CHSLD vient renforcer les équipes de façon concrète, grâce à l’ouverture de 148 postes de préposés aux bénéficiaires dédiés à l’amélioration de la qualité des soins et services auprès de nos résidents hébergés», promet Yvan Gendron, le PDG du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal.

Parmi ces 148 nouveaux postes qui vont s’ajouter dès cette année, 101 sont à temps complet, alors que le CIUSSS a déjà recruté 134 nouveaux préposés aux bénéficiaires l’an dernier. Dans une profession qui connaît une pénurie de main-d’œuvre, l’instance réussit à pourvoir ses besoins grâce à un système de recrutement élaboré avec la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île (CSPÎ).

«On planifie de façon très stricte nos besoins de préposés aux bénéficiaires, d’employés en hygiène et salubrité et en cuisine. On étudie ensuite cela avec la commission scolaire qui augmente ses cohortes en conséquence», explique Claude Riendeau, le directeur du soutien à l’autonomie des personnes âgées au sein du CIUSSS de l’Est. Des salles de cours sont même installées dans des bâtiments du CIUSSS pour accueillir ces élèves et des stages sont dispensés dans ses centres. Depuis 2010, près de 500 personnes ont trouvé un emploi au sein du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal grâce à ce système.

«Il y a des difficultés de recrutement partout au Québec, mais on ne l’a pas vécu dans l’est. On est vraiment en action et en amont. Cela peut arriver qu’il nous manque un ou deux préposés aux bénéficiaires en fin de semaine, mais en étant proactif, on arrive à répondre à nos besoins de main-d’œuvre», ajoute M. Riendeau.

Pour postuler à l’un de ces nouveaux postes de préposé aux bénéficiaires, le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal invite les personnes intéressées à déposer un CV sur son site internet dans l’onglet «Carrières» ou directement auprès des centres d’hébergement. Pour rentrer dans un programme de formation, l’instance recommande de contacter directement la CSPÎ.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!