www.ceic.gouv.qc.ca Bernard Trépanier

Les requêtes pour l’arrêt des procédures dans le cadre du procès Faubourg Contrecoeur pourraient être entendues le 14 mars, soit une semaine après la date prévue.

L’état de santé de Bernard Trépanier ne s’est pas amélioré, l’empêchant de se présenter, cette semaine, au palais de justice.

L’avocat de M. Trépanier, Me Daniel Rock, devait présenter un rapport sur l’état de santé de son client, ce matin, mais n’a pas été en mesure de le faire. Il n’avait pas reçu de mise à jour du médecin. Il tentera de le transmettre au juge Yvan Poulin et aux procureurs avant lundi prochain.

D’autres délais
Même si la date d’audition a été reportée à la semaine prochaine, celle-ci pourrait encore être changée.

En début de semaine, le médecin de M. Trépanier a laissé entendre que celui-ci ne pourra pas se déplacer avant une période de deux semaines. Étant donné que la Couronne ne veut pas aller de l’avant dans ces requêtes sans la présence de M. Trépanier, celles-ci pourraient être encore reportées d’une semaine.

Le procès qui a commencé le 8 février dernier devrait se terminer le 29 avril. Jusqu’à présent, aucun témoin n’a encore été entendu.

M. Trépanier est l’un des sept individus accusés, notamment, de fraude, de complot et d’abus de confiance, avec Frank Zampino ancien numéro deux de la ville de Montréal et ex maire de Saint-Léonard.

Ils auraient participé à un stratagème où la Ville de Montréal a vendu un terrain de 38 hectares, évalué à 31 M$, à Construction Frank Catania & Associés Inc. pour la somme de 4,4 M$.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!