Archives TC Media Le Réseau réussite Montréal vient en aide à près de 3000 élèves et parents à Saint-Léonard dans sa lutte au décrochage scolaire.

Saint-Léonard aura sa part des 2,8 M$ que Québec investira pour lutter contre le décrochage scolaire dans la région métropolitaine.

Sur la somme investie, 1,8 M$ ira dans le plan d’action du RRM, dont l’une des priorités est de soutenir les quartiers sensibles de Montréal, comme Saint-Léonard.
«Une importante somme ira à soutenir nos projets qui viennent en aide à ces quartiers», affirme Mme Mayer-Périard, directrice générale de RRM.

Le montant investi à Saint-Léonard n’est pas encore dévoilé, mais le secteur avait été identifié par l’organisme notamment à cause du nombre élevé de jeunes terminant leurs études sans diplôme.

«Nous l’avons également ciblé, car il y a une grande proportion de familles vivant sous le seuil du faible revenu. Il y a autant de familles vivant dans la pauvreté à Saint-Léonard qu’à Hochelaga-Maisonneuve», déplore Mme Mayer-Périard.

Parmi les projets léonardois qui bénéficieront des investissements, la directrice souligne les agents de concertation à Concertation Saint-Léonard et la zone 16-24 qui offre de l’accompagnement scolaire, des outils de raccrochage ou d’employabilité pour les moins de 24 ans.

Un million de dollars sera également investi dans des mesures ciblées de RRM, qui seront déterminées au cours des prochaines semaines.

RRM à Saint-Léonard
Pour les années 2014-2015, Saint-Léonard avait bénéficié de 171 493$ d’aide et huit projets ont été montés comme la bonification du développement de l’approche école-famille-communauté.

(En collaboration avec Delphine Jung)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!