(Photo: TC Media - Archives) Le restaurant Joe Beef, situé sur la rue Notre-Dame Ouest, dans la Petite-Bourgogne, a grimpé d'une place dans le classement du magazine 'Canada’s 100 Best' depuis l'an dernier.

Deux des cinq meilleurs restaurants canadiens se trouvent dans l’arrondissement du Sud-Ouest, selon le classement 2017 du magazine Canada’s 100 Best. Ce sont les établissements des chefs David McMillan et Frédéric Morin, Joe Beef et Le Vin Papillon, qui se hissent respectivement aux 3e et 4e rangs de la liste publiée cette semaine.

Situés sur la rue Notre-Dame Ouest, dans le quartier Petite-Bourgogne, ces restaurants voisins ont chacun une offre distincte.

Joe Beef se spécialise dans le steak et les fruits de mer alors que Le Vin Papillon, dont le menu a été élaboré par le chef Marc-Olivier Frappier, sert des plats plus légers accompagnés de légumes de saison.

«Le fait d’être sur une liste comme ça ne change pas notre vie, mais ça peut nous aider à attirer quelques clients de plus, estime le chef Frappier. On se donne un high five, on boit un verre de vin et on continue à travailler. C’est une bonne tape dans le dos.»

Les deux établissements du Sud-Ouest ne sont pas les seuls à représenter Montréal dans le Top 5 du magazine. Le restaurant Toqué, du chef Normand Laprise, qui était le grand gagnant du classement l’année dernière, est désormais au deuxième rang.

C’est le restaurant Alo de Toronto qui est couronné grand champion du classement cette année.

Notre-Dame

Le vice-président aux affaires publiques de l’Association des restaurateurs du Québec, Jean-François Meunier, est de l’avis que la position de ces deux restaurants dans ce classement témoigne du bon travail de leurs propriétaires depuis quelques années plutôt que la qualité de la nourriture servie sur la rue Notre-Dame Ouest.

«Ce qu’il faut noter, par contre, est que le Sud-Ouest est le secteur le plus en effervescence en ce moment. Cette liste va certainement l’aider à améliorer sa réputation, ce qui pourrait attirer plus de bons restaurants dans le coin», avance-t-il.

Méthodologie

82 chefs, restaurateurs, journalistes culinaires et gastronomes ont envoyé leur sélection de restaurants préférés à la firme KPMG. Elle s’est ensuite chargée de compiler les données afin de monter un classement «le plus indépendant et fidèle que possible».

Selon Jean-François Meunier, il s’agit d’une méthodologie adéquate, mais imparfaite.

«Ce n’est pas un vote qui est soumis à des personnes qui sont allées manger à tous les restaurants au Canada. Tout ça est encore basé sur les perceptions et la notoriété des établissements», dit-il.

Le fait qu’un seul restaurant de la Ville de Québec se trouve sur la liste, le restaurant Initiale au 42e rang, est une preuve de la non-exhaustivité du processus, selon lui. M. Meunier assure toutefois que la liste de Canada’s 100 Best a su se bâtir une bonne crédibilité dans l’industrie de la restauration depuis sa création il y a trois ans.

Un total de 28 restaurants québécois ont trouvé une place parmi les 100 meilleurs au pays. La majorité d’entre-eux sont situés à Montréal. Montréal Plaza (11e place), Maison Publique (13e place) et Nora Gray (19e place) se glissent dans le top 20.

Hors métropole, on trouve la Cabane à Sucre du Pied de Cochon (au 22e rang) située à Saint-Benoit-de-Mirabel.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!