14 véhicules du Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) et plus d’une trentaine de pompiers ont été dépêchés à un chantier de Griffintown, mardi matin, afin de venir en aide à un agent de sécurité qui est tombé d’une échelle de cinq pieds. Les autorités ne craignent pas pour la vie de l’homme qui s’est fracturé la cheville.

L’appel aux services d’urgence a été reçu vers 8h45. Initialement, les premiers rapports indiquaient que la victime était plutôt un travailleur de la construction qui avait chuté de huit étages, soit 50 pieds, au 195 Peel, un édifice qui abrite de nombreux commerces dont deux banques, un restaurant McDonald’s et l’épicerie Adonis.

C’est à cet endroit que le projet de condominiums District Griffin 2, chapeauté par le promoteur Devimco et l’entreprise First Capital, est en construction.

La scène avait de quoi impressionner à l’angle des rues Peel et Wellington alors que des policiers du Service de police de la Ville de Montréal détournaient la circulation pendant que les sapeurs arrivaient sur place afin d’intervenir.

L’homme a finalement été secouru à l’aide d’une plateforme élévatrice vers 9h10, après que le chantier ait été évacué. L’opération a duré près d’une heure et a pris fin vers 9h45.

Grand déploiement

Questionnée quant à l’importance de la présence des pompiers alors que l’incident était mineur, la porte-parole du SIM, Gabrielle Charbonneau, explique que les effectifs ont été déployés en fonction des informations initialement reçues qui faisaient état d’une chute de huit étages.

Plusieurs voitures de police étaient également sur les lieux afin de bloquer la rue Wellington et contrôler la circulation en pleine heure de pointe. L’opération a eu un impact certain sur les trajets des automobilistes qui se rendaient au travail, les forçant d’emprunter des chemins alternatifs.

À la suite de la réception de l’appel signalant l’accident, une inspectrice de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a tenté de se rendre sur les lieux afin de valider le niveau de sécurité de ladite échelle, en vain.

La porte-parole de l’organisme gouvernemental, Julie Robitaille, a indiqué que le chantier était fermé pour la journée et que les vérifications seraient faites avant sa réouverture, mercredi.

Il nous a été impossible de connaître les coûts relatifs à l’opération de mardi matin.

Quelques chiffres

6 153

Le nombre d’accidents de travail dans les bâtiments et les travaux publics au Québec, en 2015.

10

Le nombre de décès causés par ces accidents

15 015

Le nombre total d’accidents de travail sur l’île de Montréal, en 2015.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!