(Photo: TC Media - Félix O.J. Fournier) L’opération de mardi matin au chantier du 195 rue Peel a duré près d’une heure et a pris fin vers 9h45. Elle a forcé un détournement de circulation sur la rue Wellington.

L’agent de sécurité qui a chuté d’une échelle au chantier du 195 rue Peel, mardi matin, et ainsi causé une importante opération de sauvetage, est glissé de la structure en raison des précipitations de verglas qui avaient touché Montréal la veille. L’échelle, qui n’était pas couverte par un toit, est devenue glacée dans la nuit de lundi à mardi.

Une inspectrice de la  Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) s’est rendue sur les lieux de l’accident avant la réouverture du chantier, mercredi.

«Elle a vérifié si toutes les échelles du lieu étaient sécuritaires. Effectivement, elles le sont. L’agent tentait en fait de sécuriser davantage une échelle déjà sécurisée», indique Julie Robitaille, porte-parole de l’organisme gouvernemental.

La compagnie responsable de la construction de l’immeuble, Edyfic, une filiale du promoteur Devimco, devra faire état de la sécurité des lieux dans un rapport qu’il remettra prochainement à la CNESST, a ajouté Mme Robitaille.

Déploiement majeur
14 camions de pompiers avaient été dépêchés sur les lieux afin de venir en aide à l’homme de 55 ans, mardi matin. Plusieurs voitures de police étaient également sur place afin de bloquer la rue Wellington et contrôler la circulation en pleine heure de pointe.

L’opération a eu un impact certain sur les trajets des automobilistes qui se rendaient au travail, les forçant d’emprunter des chemins alternatifs.

«Les pompiers ont dû avoir recours à une plateforme élévatrice parce que l’accident est survenu à environ 50 pieds de hauteur», explique André Bouthiller, porte-parole de Devimco.

La victime, qui s’est fracturée la cheville, est maintenant dans un état stable.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!