(Photo: TC Media - Archives) C’est la troisième fois que Solidarité Saint-Henri lance un plan de lutte contre la pauvreté, mais c’est la première fois que l’organisme le dévoile publiquement.

Alors que Québec dévoilait son budget mardi dernier, la table de concertation Solidarité Saint-Henri a rendu public son Plan d’action intégré de lutte à la pauvreté afin de lancer un défi au gouvernement Couillard: aider davantage les moins bien nantis et investir dans les programmes sociaux.

«On veut leur montrer quelles sont toutes les actions que nous sommes capables de poser pour venir en aide aux résidents de notre quartier en tant qu’organisme communautaire, explique Shannon Franssen, coordonnatrice à Solidarité Saint-Henri. Il y a une limite, par contre. Il faut que le gouvernement fasse aussi sa part en réinvestissant dans les programmes sociaux.»

Ce plan triennal est le troisième que dresse l’organisme communautaire en neuf ans. Le document de 23 pages diffusé la semaine dernière dévoile ses neuf grandes orientations en matière de lutte à la pauvreté pour la première année du plan.

La Voix Pop vous présente en plus grand détail trois de celles-ci.

Améliorer l’accès aux commerces et aux services de proximité

Une des actions ciblées de cette orientation est de poursuivre le développement des comptoirs de fruits et de légumes dans les dépanneurs de l’ouest du quartier.

«Il est difficile pour les dépanneurs de vendre des fruits et légumes à des prix raisonnables et que ce soit avantageux pour eux, explique Shannon Franssen. Nous avons déjà une entente avec deux dépanneurs qui revendent le surplus de nos mini-marchés et nous voulons en faire plus.»

Solidarité Saint-Henri compte aussi poursuivre des démarches pour établir davantage de comptoirs alimentaires afin de soutenir celui aux Habitations Charlebois et diffuser prochainement une carte géographique des ressources et des organismes communautaires du secteur.

Défendre le droit au logement dans un contexte de gentrification

Militer pour la construction de nouveaux logements sociaux est primordial pour Solidarité Saint-Henri. La table de concertation veut poursuivre son soutien de la mobilisation populaire en faveur de ceux-ci et informer la population quant aux problématiques liées au logement dans le quartier.

«Ce qu’on veut faire, vraiment, est de conscientiser les gens par rapport aux problématiques pour qu’ils puissent se mobiliser en écrivant aux élus, par exemple. C’est de cette manière que nous serons capables d’apporter du changement dans Saint-Henri»,  affirme la coordonnatrice de Solidarité Saint-Henri.

L’organisme a également l’intention de travailler avec l’arrondissement pour mettre en place une politique de réserve de terrains vacants qui serviraient à construire des logements sociaux.

Améliorer la qualité de vie des jeunes du quartier

Pour mieux aider les jeunes, Solidarité Saint-Henri a l’intention de multiplier les moments d’échange entre les acteurs du milieu, dont les intervenants jeunesse.

«Ça fait en sorte qu’ils se connaissent mieux et qu’ils travaillent mieux ensemble. Le réseautage entre eux leur permet aussi de partager leurs connaissances pour mieux subvenir aux besoins des jeunes du quartier», indique Shannon Franssen.

Une rencontre où les équipes des directions des écoles primaires et secondaires de Saint-Henri échangeront sur les besoins des jeunes du quartier est également prévue pour la fin de l’année scolaire.

Les autres grandes orientations du plan:

  • Lutter contre les mesures d’austérité et l’appauvrissement des résidents
  • Renforcer le tissu social du quartier
  • Soutenir l’autonomie alimentaire et les actions citoyennes autogérées
  • Améliorer l’aménagement des espaces publics et des infrastructures de transport
  • Améliorer les conditions de vie dans l’ouest du quartier
  • Agir sur la précarité des conditions de logement et l’itinérance

Plus de détails sur www.solidarite-sh.org

 

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!