(Photo: TC Media – Nicholas De Rosa) Deux arbres et onze arbustes ont été plantés sur le terrain de la résidence de l’Office municipal d'habitation de Montréal dans la journée pluvieuse de vendredi.

L’organisme Pro-Vert Sud-Ouest a lancé la phase 2017 de son projet «Des allées vertes pour notre quartier», vendredi. Entamé à l’automne, celui-ci a pour objectif de planter 530 plantes sur des propriétés privées la rue Jolicoeur, dans les quartiers Émard et Côte-Saint-Paul, d’ici novembre.

Le secteur délimité par les rues Jogues et Laurendeau est considéré comme un îlot de chaleur urbain, un endroit où la température moyenne est de 5 à 10 degrés supérieure à celle des zones rurales environnantes, une réalité que veut changer Pro-Vert Sud-Ouest.

Cet écart de température s’explique par l’absence d’arbres et de végétation et la présence de larges surfaces, telles la chaussée et les bâtiments, qui absorbent et stockent l’énergie solaire.

«Il y a trop de béton et d’asphalte ici et au niveau de la ville en général. C’est une chose à laquelle nous devons remédier et il y encore beaucoup de travail à faire», a indiqué Pascal Longhi, le seul bénévole présent à la plantation de deux arbres et onze arbustes sur le terrain de la résidence de l’Office municipal d’habitation de Montréal dans la journée pluvieuse de vendredi.

Mobilisation

La participation citoyenne sera essentielle à la réussite du projet, estime Florian Freuchet, coordonnateur en verdissement à Pro-Vert Sud-Ouest.

«Nous allons continuer à mobiliser des citoyens afin qu’ils puissent être impliqués dans la lutte aux îlots de chaleur», affirme-t-il. Celui-ci ajoute que les résidents qui acceptent d’avoir une plante sur leur lot auront la responsabilité de la maintenir, mais que son équipe sera également déployée sur le terrain pour s’assurer que le tout se déroule correctement.

Il précise qu’au moins six autres plantations sont prévues dans le même secteur d’ici le début de l’été. Lors de la saison estivale, l’équipe se concentrera davantage sur la mobilisation puisque les moments idéaux pour mettre en terre leurs plantes indigènes adaptées au milieu urbain est en automne et au printemps.

Pro-Vert Sud-Ouest s’est également affilié au Centre d’action bénévole de Montréal pour pouvoir compter sur plus de main-d’œuvre.

Financement

L’évènement de plantation de vendredi constituait le lancement «officiel» du projet «Des allées vertes pour notre quartier» puisque Pro-Vert Sud-Ouest a récemment finalisé son entente avec ses bailleurs de fonds.

L’organisme travaille principalement avec Environnement Canada pour mettre en œuvre son initiative. Le coût total du projet s’élève à environ 150 000$, selon M. Freuchet.

 

«Des allées vertes pour notre quartier»

30

Le nombre d’arbres que veut planter Pro-Vert Sud-Ouest d’ici novembre.

200

Le nombre d’arbustes que veut planter Pro-Vert Sud-Ouest d’ici novembre.

300

Le nombre de plants de vigne que veut planter Pro-Vert Sud-Ouest d’ici novembre.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!