(Photo: Gracieuseté) Justin Etheridge (droite) a fondé le centre d’arts martiaux Angry Monkey, situé sur la rue Saint-Patrick, en 2014. Cette année, il a mis sur pied l’œuvre de bienfaisance "Combattre pour le Sud-Ouest".

Une nouvelle œuvre de bienfaisance viendra bientôt en aide aux jeunes en difficulté de l’arrondissement du Sud-Ouest.  L’organisme Combattre pour le Sud-Ouest, mis sur pied en février par le centre d’arts martiaux​ mixtes Angry Monkey, compte y parvenir un combat de boxe à la fois.

Des événements seront organisés deux fois par année, regroupant des boxeurs du club et d’autres organisations montréalaises. Les galas financés par des commanditaires permettront de verser les recettes de la vente de billets aux organismes communautaires dont la mission est d’aider les jeunes.

Pour Justin Etheridge, propriétaire d’Angry Monkey et fondateur de l’organisme, cette idée ne date pas d’hier. Depuis son arrivée à Montréal il y a une dizaine d’années, il a vécu dans les quartiers Saint-Henri, Pointe-Saint-Charles et Ville-Émard, où ses expériences quotidiennes l’ont grandement touché.

«Il y a certains secteurs où plusieurs enfants et adolescents vivent des situations particulièrement difficiles, que ce soit à la maison ou dans la rue. Ils ont besoin de motivation et d’aide, et je veux faire ma part pour les soutenir dans leur épanouissement», affirme l’ancien travailleur de la construction.

Une paire de gants

Venant lui-même d’un milieu défavorisé, M. Etheridge estime que les arts martiaux lui ont permis de rester sur le droit chemin. C’est pour cette raison qu’il compte offrir prochainement des cours gratuits après l’école à ceux qui vivent des situations semblables à la sienne.

«Tout le monde a besoin d’un endroit où il est possible d’être soi-même, de se défouler. En plus des cours, on leur fournira l’équipement qu’il leur faut», dit l’entraîneur.

Il souhaite collaborer avec des enseignants pour cibler ses futurs élèves. Pour l’instant, il ignore quand Angry Monkey pourra débuter ce programme.

Premier gala

Combattre pour le Sud-Ouest 1 aura lieu le 7 mai au centre communautaire Dawson, à Verdun. Ce premier gala sera un peu spécial puisqu’il servira à amasser des fonds pour la Fondation du cancer des cèdres, qui vient présentement en aide à un des membres du centre d’entraînement.

«À la base, nous voulions utiliser l’argent pour payer pour ses traitements, mais comme ses assurances les couvrent, on a décidé d’appuyer sa cause différemment», dit M. Etheridge.

Le but secondaire de ce gala est de donner plus de visibilité à l’organisme pour l’aider à mettre en place les programmes d’aide aux jeunes et à trouver des partenaires.

 

Billets disponibles au centre d’arts martiaux Angry Monkey au 3700 rue Saint-Patrick, suite 111C, pour 25$.

 

Combattre pour le Sud-Ouest 1

  • Il y aura un combat de lutte, une prestation humoristique et une performance de jonglerie avant la boxe. «C’est du pur spectacle», dit M. Etheridge.
  • Une dizaine de combats de boxe seront ensuite présentés. «Certains des boxeurs ont plus de 20 combats en carrière. Ce sera de qualité», affirme M. Etheridge
  • Environ 300 spectateurs sont attendus

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!