(Photo: Gracieuseté) Gilles Dorais, survivant d'un cancer, lors du Relais pour la vie Grand Sud-Ouest 2016.

Pour aider à lutter contre le cancer, des centaines de personnes convergeront vers le parc Angrignon dans le cadre du prochain Relais pour la vie Grand Sud-Ouest. La Société canadienne du cancer (SCC), organisatrice de l’évènement, espère pouvoir amasser au moins 74 000$.

«En voyant tous les survivants autour de nous lors du Relais, on voit que l’argent et les efforts ne sont pas en vain. Ceux qui ont le cancer peuvent voir qu’il est possible de passer au travers», partage Gilles Dorais, survivant de myélome multiple, un cancer du dos, et participant au Relais 2016.

Pour M. Dorais, des événements de levée de fonds pour le cancer sont porteurs d’espoir et peuvent sauver des vies. Si la myélome multiple l’avait atteint quelques années plus tôt, aucun traitement n’aurait été possible.

«J’ai eu ma greffe de cellules souches en 2010, ce qui m’a permis de survivre. Ce processus-là a seulement été découvert en 2007 grâce aux recherches qui ont pu être faites avec des fonds amassés», fait savoir M. Dorais.

Il courra en compagnie de sa fille dans l’équipe «Moms on a mission» au Relais du 2 juin.

Positif

Bien que le cancer soit un sujet sérieux, le Relais est loin d’être glauque.

«C’est vraiment un événement qui se veut festif dans lequel on célèbre les survivants en plus de rendre hommage à ceux qui ont perdu leur combat», explique Joanie Gaudreault, agente de développement à la SCC.

Du zumba, des ateliers de swing et des prestations musicales de plusieurs artistes, dont les Jumelles Barabé et Marie-Ange, auront également lieu.

De nombreux élus locaux devraient participer à l’événement.

Créez votre équipe et inscrivez-vous ici. La Société canadienne du cancer accepte également des dons sur leur site web.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!