Du haut des marches de l’œuvre Dendrites, l’entrée de la Ville de Montréal nous apparaît sous un tout nouvel angle. Prenant la forme d’escaliers, ces pièces créées par le Montréalais Michel de Broin font partie intégrante de la nouvelle place de l’Aviation-Civile-Internationale, à l’extrémité nord du legs Bonaventure.

Difficile de manquer les deux structures de couleur ocre représentant des troncs d’arbres à l’intersection des rues Duke et Notre-Dame avec leur neuf mètres de hauteur qui se veut une œuvre en hommage aux piétons.

Plusieurs ont déjà fait l’expérience d’y monter, se retrouvant à la même altitude que les automobilistes qui empruntaient jadis l’autoroute sur pilotis.
«Ça répond à la volonté de mettre les voitures de côté et de redonner aux piétons une place centrale. Quand on grimpe tout en haut, on a l’impression que la ville nous appartient, ça nous donne un sentiment de force», raconte Michel de Broin, gagnant du concours national d’art public pour le legs Bonaventure.

L’artiste n’en est pas à sa première réalisation dans la métropole. Il a conceptualisé une œuvre également en forme d’escalier près du métro Papineau, mais il soutient que celle-ci est son plus grand accomplissement et qu’elle s’harmonise parfaitement à son nouveau décor.

Parc urbain
L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) a déjà une station de métro à son nom au centre-ville. Le maire de Montréal, Denis Coderre, a toutefois vu en l’œuvre Dendrites un lien particulier avec l’institution qui régit les normes, pratiques et politiques en matière d’aviation pour les 191 pays membres.

«Quand on parle de dendrites, on parle de neurones, qui sont unis entre eux par des milliers de connexions. Il y a une connexion entre Montréal et les autres pays du monde grâce à l’OACI et cette œuvre relie également les Montréalais», explique-t-il.

Établie à Montréal depuis 1947, l’OACI est un reflet de la diversité de la ville. «Montréal est particulièrement importante dans le monde de l’aviation civile. En donnant notre nom à cette place publique, j’aimerais que les résidents en apprennent plus sur notre organisation et sur notre mission», mentionne la secrétaire de l’OACI, Dre Fang Liu, précisant que le siège social est situé sur le boulevard Rober-Bourassa, seulement à quelques pas.

Musique, acrobates et foodtrucks étaient sur place lors de la double inauguration qui a rassemblé plus d’une centaine de personnes au nouveau parc urbain qui relie les quartiers Griffintown et Cité du Multimédia.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!