(Photo: Gracieuseté - Concertation Ville-Émard/Côte Saint-Paul) Une quarantaine de personnes se sont rassemblés jeudi le 26 octobre à la maison de la culture Marie-Uguay afin de célébrer le quart de siècle de la table de concertation Ville-Émard/Côte Saint-Paul.

Après 25 années à travailler pour améliorer les conditions de vie des citoyens du Sud-Ouest, la table de concertation Ville-Émard/Côte Saint-Paul souhaite maintenant se concentrer sur trois enjeux majeurs, soit l’habitation, la sécurité alimentaire et l’éducation.

Parmi tous les accomplissements réalisés par cet organisme communautaire situé sur le boulevard Monk, la coordonnatrice Assia Kada avoue être particulièrement fière d’avoir contribué à mettre sur pied trois nouveaux organismes, soit Pro-Vert Sud-Ouest, la Maison d’entraide et la Société d’histoire de Saint-Paul-Émard.

«Nous avons également aidé à la réouverture de la maison des jeunes RadoActif en 2007, qui avait fermé pour des raisons de financement», ajoute Mme Kada.
Son équipe et elle travaillent actuellement sur un projet de pôle alimentaire pour les résidents du quartier, qui inclura une épicerie solidaire, des mini-marchés ainsi qu’une série d’ateliers portant sur l’alimentation.

«Les mini-marchés sont déjà en branle et si tout va bien l’épicerie devrait ouvrir ses portes au printemps», précise la coordonnatrice.

Célébrations
À l’occasion d’un cocktail dinatoire à la Maison de la culture Marie-Uguay le 26 octobre, la table de concertation Ville-Émard/Côte Saint-Paul a célébré son quart de siècle.

Rassemblant aujourd’hui 32 membres actifs, nombreuses sont les organisations qui se sont ajoutées à la table de concertation, qui n’en comptait que huit au départ. Des représentants d’organismes communautaires, d’entreprises d’économie sociale et d’institutions étaient d’ailleurs présents jeudi dernier pour célébrer le quart de siècle de la table, en plus du maire du Sud-Ouest, Benoit Dorais, de trois anciens coordinateurs et des membres fondateurs.

«Nous avons présenté l’historique de nos activités sous la forme d’un stand-up humoristique, mentionne Julie Rainville, responsable des comités et adjointe à la coordination depuis 5 ans. Il y avait environ 45 personnes présentes et certaines d’entre elles ont été invitées à raconter des anecdotes à l’avant».

Comités
Desservant la mission générale de répondre le mieux possible aux besoins des gens du quartier, la table de concertation se divise en plusieurs comités qui se sont multipliés au fil du temps afin de s’adapter à l’évolution du secteur de Saint-Paul-Émard.

Le premier à avoir vu le jour en 1992 est le comité Famille/Petite-enfance avec le mandat de créer un lieu d’échange et d’offrir des services complémentaires aux familles, comme un cartable des ressources disponibles dans le quartier et des formations à propos des enfants pour les intervenants.

Par la suite, les nouveaux comités se sont enchaînés avec la création d’un second axé sur la jeunesse, un autre sur la sécurité alimentaire ainsi qu’un 4e se penchant spécifiquement sur la situation de Côte-Saint-Paul, étant un secteur enclavé et caractérisé par sa population à faible revenu et son haut taux de décrochage scolaire et de chômage.

Dans un contexte d’embourgeoisement des quartiers du Sud-Ouest, un comité Habitation a aussi été créé en 2014, alors que ces problématiques étaient auparavant abordées lors de cafés-citoyens.

Les membres de ce comité, notamment le P.O.P.I.R. et Bâtir son quartier, se sont d’ailleurs mobilisés il y a deux semaines pour revendiquer davantage de logements sociaux et abordables auprès des deux partis aux élections municipales du 5 novembre.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!