(Gracieuseté - Facebook Brikolina) Karolina Studzinska fabrique des cartes de souhaits à partir de photographies qu'elle vend par le biais de son entreprise Brikolina.

Constatant que son quartier Saint-Paul-Émard regorgeait de talents artistiques, Karolina Studzinska a eu envie de trouver une manière de les mettre en valeur. Avec une autre résidente, Myriam Moreau, elles ont mis sur pied le premier marché du temps des Fêtes qui réunira une douzaine d’artisans.

Une photographe et l’autre couturière, les deux instigatrices du projet trouvaient qu’il y avait un manque d’opportunités pour exposer leurs créations.

«Je suis toujours à la recherche d’endroits pour exposer mes oeuvres et je me suis rendu compte que dans le quartier il n’y avait vraiment rien. Il y a des marchés du genre à Verdun, à Saint-Henri et à LaSalle, alors pourquoi pas dans Saint-Paul-Émard», explique Mme Studzinska, qui habite le Sud-Ouest depuis 5 ans.

À l’approche de Noël, il sera possible de se procurer des bijoux, des peintures, des vêtements, des cartes de souhaits et des sucreries.

«Ça reste très local et c’est ce qu’on voulait», raconte Christine Bernier, animatrice de vie de quartier à Concertation Ville-Émard/Côte Saint-Paul. Celle qui encadre le projet pense déjà à répéter l’expérience l’an prochain devant l’engouement de la communauté pour le marché.

«On ne cesse de recevoir des appels d’artisans qui veulent participer», ajoute-t-elle.

Ce marché du temps des Fêtes s’inscrit dans l’esprit du concept de l’espace citoyen au parc de La Vérendrye.

Le Marché des artisans de Saint-Paul-Émard sera ouvert de 10h à 16h le samedi 18 novembre à l’espace citoyen du chalet du parc de La Vérendrye.

Plus d’infos ici

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!