(Photo: Gracieuseté - Montréal Complètement Cirque) Les visiteurs pourront profiter des barbecues libre-service tout en assistant à des performances variées de cirque présentées pour la première fois dans le Sud-Ouest.

Le festival Montréal Complètement Cirque s’arrêtera à la Station F-MR dans Griffintown, ce dimanche. Au programme, les prouesses d’étudiants de l’École nationale de cirque ainsi que les acrobaties de la compagnie Ici’bas en plus des barbecues collectifs.

Le duo charismatique d’Ici’bas, composé de la danseuse québécoise Christine Daigle et de l’acrobate suisse Mathias Reymond, présentera L’Envers. Seuls un tapis-gazon, une bombonne de gaz et des haut-parleurs serviront à impressionner le public.

Le reste de la soirée sera ponctuée des performances de Ruben Ingwersen, Guillaume Larouche et Madison Ward, trois acrobates de l’École nationale de cirque. Leur numéro comprend une planche coréenne, des anneaux chinois et un monocycle auxquels ils entremêleront de la jonglerie et des acrobaties.

Aucun plan B n’est prévu en cas de mauvaise température. «Nous attendons toujours à la dernière minute pour annuler un événement. Il ne faut donc pas se fier aux apparences de pluie. En juillet, le ciel bouge vite», précise la chargée de communication de l’événement, Janie Allard.

Depuis les débuts du festival, il y a neuf ans, plusieurs milliers de personnes assistent à la tournée Montréal Complètement Cirque, qui se déroule dans plusieurs quartiers montréalais entre le 5 et le 15 juillet. Il s’agit toutefois d’une première apparition dans l’arrondissement.

Le 8 juillet à la Station F-MR (Allée des Barges) de 15h à 17h. Entrée gratuite.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!