(Photo courtoisie) Angèle Dubeau et la Pietà ont charmé les mélomanes lors du concert présenté le 8 mai au Théâtre Paradoxe.
L’arrondissement a souligné en grande pompe l’arrivée du Théâtre Paradoxe sur la scène culturelle du Sud-Ouest par la présentation gratuite, le 8 mai, du concert d’Angèle Dubeau et la Pietà.

Les spectateurs se sont laissés transporter par des musiques de films extraites de l’album Silence, on joue!. Les mélomanes ont notamment pu entendre des pièces tirées des films Titanic, La liste de Schindler, Les temps modernes et Le patient anglais .

Ce spectacle présenté par la maison de la culture Marie-Uguay, qui a fait salle comble, constitue le premier exemple d’une collaboration fructueuse entre deux diffuseurs culturels.

Le Théâtre Paradoxe vient bonifier l’offre culturelle de l’arrondissement, déjà bien desservi par la maison de la culture, les quatre bibliothèques, le Théâtre Corona et le Centre culturel Georges-Vanier. «Par la présence de la maison de la culture Marie-Uguay et du Théâtre Paradoxe, le boulevard Monk devient ainsi une destination culturelle incontournable du Sud-Ouest», s’est réjoui le maire de l’arrondissement, Benoit Dorais.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!