Bien que mineur au moment des faits, un individu aujourd’hui âgé de 18 ans, reconnu coupable de meurtre non prémédité, a été condamné, le 20 janvier, à une peine de prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant sept ans; une peine pour adulte.

L’accusé, qui était âgé de 16 ans lors du crime, et que l’on ne peut identifier pour cette raison, est l’auteur du meurtre commis le 7 mars 2010 face à un bar de la rue Notre-Dame dans le quartier Saint-Henri. Dany Ouellette, 24 ans, était poignardé à mort, frappé de 38 coups de couteau.

Devant la violence du crime, la Couronne avait demandé une peine pour adulte. La défense avait pour sa part réclamé qu’il soit jugé comme un adolescent, ce qui lui aurait valu une peine maximale de sept ans de détention.

Quatre autres accusés dans cette affaire seront jugés à leur tour en avril. (A.D.)

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus