Dans son budget 2012-2013, le gouvernement du Québec a prévu des fonds pour la réalisation de 2500 logements communautaires et abordables dans le cadre du programme AccèsLogis. En point de presse, la députée de Saint-Henri–Sainte-Anne et ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, a annoncé que 965 de ces logements seront construits à Montréal.

Cet investissement de 67,5 M$ pour des projets qui verront le jour au cours de la prochaine année «permettra d’améliorer les conditions de vie des ménages, particulièrement des personnes à faible revenu», a souligné Marguerite Blais.

Impossible de préciser combien de ces unités seront construites dans l’arrondissement du Sud-Ouest puisque, comme l’a expliqué Lise Guillemette, vice-présidente à l’habitation sociale et communautaire de la Société d’habitation du Québec (SHQ), on parle ici d’argent pour de nouveaux projets qui ne sont pas encore identifiés.

La responsable du développement social et communautaire, de la famille et des aînés au comité exécutif de la Ville de Montréal, Jocelyn Ann Campbell, a salué l’annonce. Elle a insisté sur le rôle important que joue le programme AccèsLogis. «C’est un programme structurant qui permet la réalisation de projets concrets, un programme structurant pour les milieux de vie», a-t-elle mentionné. Cette année, a signalé Mme Campbell, le 1er juillet à Montréal n’a pas été marqué par une pénurie de logements comme on en a déjà connue. «De moins en moins de gens se retrouvent à la rue le 1er juillet», a-t-elle constaté. «C’est une bonne nouvelle, mais il y a encore des besoins.» Les 965 logements viendront combler une partie de ces besoins, a-t-elle fait remarquer.

Lise Guillemette a insisté sur les retombées économiques importantes du programme, en particulier «les retombées sur la trame sociale». «Ça réduit la pauvreté et les coûts qui y sont associés», a-t-elle indiqué, notant que le programme permet notamment la construction de logements subventionnés pour des personnes itinérantes.

Rénovation et adaptation de domicile

Marguerite Blais a également annoncé un octroi de 12,6 M$ pour financer au cours de la prochaine année des projets de rénovation et d’adaptation de domicile.

C’est par l’entremise de deux programmes de la SHQ que Montréal pourra bénéficier de ces investissements. Une somme de 12 M$ sera investie dans le cadre du programme Rénovation Québec tandis que 595 000$ seront puisés du programme Logements adaptés pour aînés autonomes.

Mme Blais a d’ailleurs mentionné que la question du maintien à domicile est une préoccupation des aînés. «Ils désirent vivre le plus longtemps possible chez eux», a-t-elle confié. Or, a dit la ministre, «pour qu’ils puissent vivre chez eux, il faut des logements adaptés».

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!