Le député du Parti québécois dans Gouin, Nicolas Girard, a déposé devant l’Assemblée nationale les pétitions contenant 8000 signatures de résidants du Sud-Ouest demandant au gouvernement Charest de reconsidérer la fermeture de la succursale de la Société des alcools sur la rue du Centre, dans Pointe-Saint-Charles, et de maintenir ouverte celle du boulevard Monk.

«Aujourd’hui, nos voix ont été entendues à l’Assemblée nationale», s’est réjoui le maire de l’arrondissement du Sud-Ouest, Benoit Dorais.

«Après Turcot, on constate que le gouvernement du Québec a jusqu’à maintenant aussi fait la sourde oreille aux arguments du Sud-Ouest en faveur du maintien de ces deux points de service. Espérons cette fois qu’il sera sensible aux pétitions: qu’il rouvrira une nouvelle succursale sur du Centre et lèvera la menace de fermeture qui plane toujours sur celle du boulevard Monk.»

M. Dorais a rappelé que la fermeture de ces deux succursales va à l’encontre des efforts de l’arrondissement pour revitaliser ses artères commerciales. «La démarche d’aujourd’hui démontre que nous n’avons pas lancé la serviette et que d’autres actions de mobilisation, avec nos partenaires du milieu, sont à venir», a-t-il prévenu.

La SAQ a fermé le 31 mars dernier la succursale située sur la rue du Centre. En ce qui concerne celle du boulevard Monk, elle se donne un an pour évaluer la situation. Le bail a été renouvelé pour l’année 2012.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus