(Photo courtoisie) Bruno Garneau sera à Londres en septembre prochain pour défendre les couleurs du Canada à la boccia lors des Jeux paralympiques.

Bruno Garneau, un athlète qui s’entraîne avec le Centre d’intégration à la vie active (CIVA), vient de se qualifier pour représenter le Canada à la boccia lors des Jeux paralympiques qui auront lieu à Londres en septembre.

Chaque semaine, depuis 18 ans, Bruno Garneau s’entraîne au Centre Saint-Charles. Depuis le début, il était bien déterminé à réaliser son rêve: participer un jour aux Jeux paralympiques. Il a atteint son objectif en remportant dernièrement la médaille d’or au Championnat canadien disputé à Vancouver. Il obtenait du coup son laissez-passer pour Londres.

La boccia est une discipline dont les techniques de jeu sont adaptées aux joueurs atteints de paralysie cérébrale. Une trentaine d’athlètes s’entrainent présentement à Montréal, au CIVA.

«Le CIVA m’a permis de m’épanouir et de briser mon isolement»,

explique Bruno Garneau. «Je participe aux cours de peinture depuis 1991. Je fais aussi de la boccia depuis 1994, ce qui m’a permis d’atteindre l’équipe nationale.» Les compétitions l’ont amené à voyager à travers le Canada, mais aussi aux États-Unis, en Angleterre, en Autriche et au Portugal.

Le CIVA améliore depuis 50 ans la santé et la qualité de vie des personnes handicapées. Il accueille chaque année des centaines de jeunes et d’adultes qui ont un handicap physique comme la paralysie cérébrale, la dystrophie musculaire, la sclérose en plaques, un traumatisme crânien ou une amputation. Le centre les amène à atteindre une plus grande autonomie en développant leurs habiletés, leur motricité et leur confiance en eux.

«Peintre et athlète international de boccia, Bruno est un modèle de persévérance et de réussite qui donne espoir que, malgré une paralysie cérébrale sévère, c’est possible d’avoir une vie saine et active», souligne le CIVA.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus