Répondant à la demande de commerçants de la rue Notre-Dame, dans Griffintown, qui se plaignent que le stationnement sur rue est monopolisé tout au long de la journée par des travailleurs au détriment des clients, l’arrondissement du Sud-Ouest installera des parcomètres entre les rues Guy et Canning pour favoriser un roulement.

Il s’agit d’une solution «hybride», comme l’explique le conseiller municipal Craig Sauvé.

Le stationnement sera tarifé du côté sud de la rue Notre-Dame. Il y aura environ 35 places. Du côté nord, secteur plus résidentiel, ça demeurera gratuit, mais une nouvelle signalisation limitera le stationnement à deux heures à certains moments de la journée.

L’installation des bornes de stationnement devrait se faire vers la fin du mois d’août. «Nous avons déjà eu la demande de la Ville. Nous sommes prêts à les installer», indique Sophie Charrette, directrice-adjointe aux communications chez Stationnement de Montréal.

Mais pour aller de l’avant, la société doit attendre que la mesure soit adoptée par le comité exécutif de la Ville de Montréal, ce qui devrait être fait lors de la séance du 17 août.

Stationnement difficile
Des commerçants ainsi que la Société de développement commercial Quartier du Canal réclamaient des mesures pour empêcher que des automobilistes ne laissent leur véhicule au même endroit durant toute la journée, rendant l’accès au stationnement difficile pour les clients.

«Il y a vraiment un problème de roulement pour les commerçants», a pu constater Craig Sauvé. Le conseiller note que ce sont non seulement des travailleurs du secteur qui profitent de la gratuité, mais aussi des gens qui travaillent au centre-ville.

«Nous sommes contents. C’est ce qu’on demandait, se réjouit Alain Hebert, propriétaire du commerce Espace Moderne. Pour nous la possibilité qu’il y ait du roulement est importante afin que la clientèle puisse venir.»

Avec le boum que connaît Griffintown, les commerces se multiplient dans ce secteur et le stationnement devient un enjeu.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!