Jean-François Villeneuve / TC Media Une femme de 23 ans a été frappée par un automobiliste, le 15 mars, en traversant le boulevard des Trinitaires.

À la suite d’un nouvel accident, le maire de l’arrondissement du Sud-Ouest, Benoit Dorais, concède qu’il reste encore du travail à faire pour assurer la sécurité des piétons sur le boulevard des Trinitaires.

Le 15 mars dernier, une femme âgée de 23 ans a été fauchée par une voiture. L’accident s’est produit vers 21 h, alors que la victime venait de débarquer d’un autobus. L’automobiliste ne l’aurait pas vue, même si elle traversait l’une des quatre voies du boulevard dans un passage pour piétons bien balisé et éclairé.

Transportée dans un centre hospitalier, on lui aurait diagnostiqué une fracture du bassin et une commotion cérébrale. « Ç’aurait pu être pire, elle a encore toute sa tête, c’est ce qui compte, a confié à La Voix Pop son copain, visiblement ébranlé par l’accident. Je veux que les choses changent.»

Une problématique connue depuis longtemps
Le maire de l’arrondissement du Sud-Ouest, Benoit Dorais, affirme pour sa part que la situation est connue des autorités et qu’on y travaille activement. « Il y a eu différentes actions faites depuis plusieurs années, mais ce n’est pas suffisant ».

La sortie des autobus aux abords du terminus Angrignon, qui dessert la Société de transport de Montréal (STM), les CIT du Sud-Ouest, Roussillon et du Haut-Saint-Laurent, est pointée du doigt comme la principale cause du problème.

Un comité réunissant l’arrondissement, la ville-centre, le SPVM, la STM et l’AMT a été établi et une première rencontre avec les élus a eu lieu pour faire état des besoins de chacun, ainsi que les mesures qui devront être mises de l’avant pour pallier la situation.

Depuis une dizaine de jours, il est maintenant interdit de tourner à gauche sur la rue Irwin depuis le boulevard des Trinitaires. « Ça donne un peu plus de sécurité aux piétons qui n’ont pas à regarder s’il y a des véhiculent qui s’en viennent, indique le maire Dorais. C’est une des premières mesures facile à implanter pour essayer de limiter les mouvements de circulation. »

Une caméra a aussi été installée pour enregistrer et analyser les mouvements et déplacements au coin de la rue Irwin. D’autres mesures devraient être appliquées d’ici l’été.

Avec le retour du beau temps, des balises jaunes seront installées au milieu des passages piétonniers, une initiative de l’arrondissement qui oblige les automobilistes à ralentir à leur approche.

Traverse difficile un lundi matin

TC Media a traversé le boulevard à six reprises au passage piétonnier situé à l’intersection de la rue Jogues, vers 8 h 30 lundi matin. Si la plupart des automobilistes ralentissaient et arrêtaient leur véhicule pour céder le passage, comme le Code de la sécurité routière l’indique, sept d’entre eux n’ont jamais ralenti et l’un d’eux a même klaxonné pour ensuite effectuer un virage en U devant le journaliste. La majorité des résidents du secteur rencontrés affirment eux aussi que si la situation n’est pas dramatique, elle est tout de même dangereuse.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!