Collaboration spéciale Marie-Claude Nadeau, une Verdunoise qui partira à l'aventure, en compagnie de Catherine Bernier, sa coéquipière.

Une Verdunoise sillonnera 4000km de route sauvage à bord d’un 4×4, en Argentine. Avec sa copilote, Catherine Bernier, elle passera 5 jours à apprivoiser un territoire inconnu.

C’est à l’âge de 35 ans, en pleine remise en question, que Marie-Claude Nadeau décide de prendre les taureaux par les cornes: elle veut voyager et partir à l’aventure. Ayant déjà entendu parler de la Rose des Sables, elle fait des recherches et décide de s’inscrire.

Pendant les cinq jours de la course, Marie-Claude devra se débrouiller avec une boussole, un livre de route et une carte. Elle se prépare depuis un an, notamment en s’entraînant deux à trois fois par semaine à une salle d’exercice.

L’aventure calculée
«Ma co-pilote et moi devrons rester toute la journée dans le véhicule, raconte-t-elle lors d’une entrevue téléphonique avec TC Media. J’ai donc décidé de travailler avec une entraîneuse, qui a ciblé des exercices qui m’aideront lors de mon défi.»

Bien qu’elle admette aimer l’aventure, Marie-Claude affirme qu’elle ne serait pas du genre à faire du sac-à-dos en Europe.

«J’aime l’aventure mais plus calculée, précise-t-elle. Moi et ma coéquipière voyageons ensemble depuis quelques années, mais nous sommes plus du genre randonnée pédestre.»

Décision parfois difficile
Alors qu’elle déborde d’enthousiasme face à son départ au mois d’avril, elle admet qu’elle a parfois eu des moments de doute.

«Juste avant les fêtes, j’ai eu beaucoup de questionnement. Je me suis demandé ce que j’allais faire, si j’avais pris la bonne décision.»

C’est suite à des discussions – notamment avec une ancienne participante de la Rose des Andes – que Marie-Claude a décidé de poursuivre l’aventure.

Pour les enfants d’Argentine
En plus de vivre l’aventure de sa vie, Marie-Claude est heureuse de pouvoir aider les jeunes enfants d’Argentine. Son équipe doit amasser des fonds pour participer à l’événement, et une partie du budget est consacré à la fondation Equinoterapia del Azul.

L’organisme est dédié à la réhabilitation des personnes atteintes de certaines maladies en utilisant le cheval de façon thérapeutique. La pilote ira visiter l’organisme lors de son passage en Argentine.

«Ça vaut la peine de mettre tout cet effort là pour arriver à un but, conclut Marie-Claude. Je le fais pour le plaisir et ça en vaut la peine.»

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!