Andréanne Moreau/TC Media Conseil de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys.

La Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) a voté à l’unanimité à son conseil de mardi pour procéder en vertu de l’article 89. Cet article de la Loi des cités et villes permet d’imposer un projet servant la collectivité malgré l’opposition des voisins immédiats.

Il s’agit d’une procédure qui peut prendre de six à dix mois. Le maire Jean-François Parenteau s’est déjà engagé à faire tout ce qui est en son pouvoir pour accélérer le processus afin permettre l’ouverture de l’école pour la rentrée 2018.

Les responsables de la CSMB et les élus de l’arrondissement devront d’ailleurs travailler en collaboration et présenter ensemble le projet d’école de Crawford Park à la Ville de Montréal.

Le maire avait annoncé le 26 octobre qu’il retirerait le projet d’école, empêchant la tenue d’un référendum, puisque le vote aurait pu être renversé par la CSMB. Les commissaires n’avaient plus que deux choix: invoquer l’article 89 ou présenter un projet de plein droit ne dérogeant pas au règlement municipal. Une telle école aurait dû avoir des classes en demi-sous-sol et une vingtaine de places de stationnement.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus