Gracieuseté Les Leafs Midget A de Verdun.

La saison a commencé en beauté pour l’équipe Midget A des Leafs de Verdun, qui a remporté l’or à son tout premier tournoi à Laval, en décembre, où ils ont affronté 16 équipes de partout dans la province.

Les joueurs de 15 à 17 ans ont tout donné pendant ces matchs qui se sont étalés du 10 au 30 décembre. Les quatre derniers affrontements, qui se sont déroulés pendant quatre jours consécutifs entre Noël et le Jour de l’An, ont été particulièrement exigeants.

«Ça a été difficile principalement parce qu’ils ne sont pas suivis par des professionnels pour leur alimentation et leur récupération. Le soir, en rentrant chez eux, il y en a bien peu qui prenaient l’initiative de se coucher tôt pour être en forme à leur match du lendemain», confie leur entraîneur, Dominic Ouellet-Pasto.

Absences
Après avoir remporté la première rencontre du 11 décembre malgré l’absence de leur capitaine Jérémy Gagnon, suspendu pour un match, les Leafs se sont inclinés la fin de semaine suivante.

Leur gardien de but Christian Sullivan étant en retard, un des joueurs, Anthony Lapointe, s’est proposé pour le remplacer, évitant à son équipe de déclarer forfait. Soulignons que, malgré qu’il n’ait pu participer à cette partie dans son rôle d’attaquant, Lapointe a été le meilleur marqueur du tournoi avec neuf points, ex aequo avec un joueur d’une autre équipe.

Quand le gardien Sullivan est arrivé, peu avant la troisième période, son équipe tirait de l’arrière 2-0. Il a toutefois réussi à les maintenir dans la partie, n’autorisant aucun autre but aux Voltigeurs de Mascouche et permettant aux Leafs de marquer un point, évitant le blanchiment.

Effort soutenu
Après cette défaite, aucune erreur n’était permise pour les Leafs, qui devaient absolument remporter tous les matchs.

«Les gars ont vraiment tout donné. Il n’y avait aucune place pour relâcher», affirme l’entraîneur.

Après une première victoire le 27 décembre, les supporteurs des Leafs ont bien cru que tout était fini le lendemain contre les Victorieux de Beauport. Alors qu’il ne restait que quatre minutes au match, l’équipe de Québec menait 2-0, mais les Verdunois ont réussi à remonter la pente, forçant la prolongation où ils ont marqué le but vainqueur.

Le 29 décembre, les troupes de Dominic Ouellet-Pasto ont signé un gain de 6-1 malgré un affrontement très serré durant les deux premières périodes, leur donnant un regain d’enthousiasme.

Les joueurs sont donc arrivés gonflés à bloc pour la dernière partie qu’ils ont gagnée 3-2. Une victoire qui ne serait pas étrangère à la position de visiteur choisi par l’entraîneur, en partie par superstition.

«C’est comme visiteurs qu’on avait gagné tous nos matchs, alors ça a orienté ma décision. Et puis ça m’a permis de vraiment imposer notre tempo pendant toute la partie», croit-il.

Le prochain tournoi des Leafs se tiendra au Complexe récréatif Gadbois, dans le Sud-Ouest. Ils y affronteront l’équipe locale, l’Attack de HSO, le 12 janvier à 20 heures.

L’équipe verdunoise Bantam A s’est également illustrée pendant le Tournoi Express de Laval, remportant l’or dans leur catégorie.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus