TC Media - Sophie Poisson André Sarrazin a présenté 200 photos à l'équipe du centre d'hébergement Réal-Morel qui en a sélectionné 40.

Le centre d’hébergement Réal-Morel vient de recevoir un don de 40 photographies d’André Sarrazin. Ce photographe amateur, qui s’est fait connaître en 2009 avec sa première exposition sur les rapides de Lachine, dévoile ses clichés qui couvrent une variété de sujets, allant des paysages aux animaux.

André Sarrazin a commencé la photo argentique en 1971. Doté de son appareil, il souhaite montrer la richesse qui se trouve à Montréal et ainsi parler de l’importance de la protection de la nature.

«J’ai décidé d’exposer au centre d’hébergement pour montrer aux résidents, qui ne peuvent pas vraiment se déplacer à l’extérieur, ce que nous avons tout autour. Je veux aussi utiliser mes photos comme placebo puisque février est un mois assez morne et comme elles seront disposées sur les cinq étages, cela crée tout un parcours pour ceux qui habitent sur place», explique M. Sarrazin.

Il est aujourd’hui retraité, mais il était gestionnaire en finance dans le réseau de la santé, plus précisément de la déficience intellectuelle. Le centre d’hébergement Réal-Morel faisait partie de son Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux. C’est donc naturellement qu’il a commencé sa démarche à Verdun.

Espaces verts
Ses clichés se retrouvent aussi dans les serres du centre d’hébergement, que le photographe amateur voudrait voir exploiter davantage.

«J’aimerais que l’organisme Héritage Laurentien, qui reçoit une subvention pour s’occuper du parc des Rapides, puisse par exemple envoyer une fois par semaine un horticulteur pour s’occuper des plantes, envisage M. Sarrazin. Ce pourrait aussi être l’occasion d’aider les résidents à créer un potager.»

Il souligne également que des centres d’hébergement ailleurs à LaSalle pourraient emboîter le pas et que d’autres photographes auraient peut-être la possibilité de ressortir leurs clichés de leur ordinateur pour soutenir les résidents.

André Sarrazin présentera aussi le 16 février une conférence réservée aux résidents et à leurs familles pour leur expliquer le contexte qui entoure les moments capturés.

Pour plus d’infos.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!