Gracieuseté En plein aménagement de leur Café Chato de la rue de Verdun, trois jeunes entrepreneurs Agnès Bohn, Rémy Saminadin et Sébastien Seigner ont l'intention de favoriser les liens clients-chats.

Pour ceux qui sont en manque de «ronron-thérapie» seront servis au Café Chato qui ouvrira sous peu à Verdun. Premier établissement du genre dans l’arrondissement, l’endroit offrira la possibilité de manger et boire tout, en plus de câliner des chats disponibles pour adoption. Un espace réservé aux artisans locaux permettra même de repartir avec des accessoires pour animaux.

Trois jeunes trentenaires français, amoureux des chats, Agnès Bohn, Rémy Saminadin et Sébastien Seigner, ont réuni leurs compétences pour développer le concept découvert à Paris.

«J’aime l’ambiance très détendue que les félins apportent par leur présence, souligne la cofondatrice et gestionnaire du café, Agnès Bohn. Ça crée aussi des interactions entre les gens qui commencent par parler de l’animal pour entamer une conversation.»

Le projet de coopérative est en construction depuis près de deux ans. Les entrepreneurs ont suivi différentes formations, notamment pour élaborer leur plan d’affaires. Ils ont effectué ces démarches en plus de leurs emplois actuels.

Refuge
Un partenariat a été développé avec le Refuge pour chats de Verdun afin d’avoir des animaux dans le café qui puissent être adoptés. Au départ, les propriétaires ont l’intention d’en avoir cinq, mais voudraient éventuellement porter ce nombre à dix.

«Si un client est intéressé, il devra faire les démarches auprès du refuge puisque le café est uniquement une vitrine pour les petites bêtes. De notre côté, notre enjeu principal est de s’assurer qu’ils n’aient jamais accès à la cuisine. On profite des conseils avisés de notre partenaire pour bâtir le meilleur environnement possible», soutient Mme Bohn.

Le local de la rue de Verdun sera aménagé d’ici l’ouverture prévue au plus tard le 1er mai. En plu de la cuisine qui devra être construite, des travaux de rénovation seront effectués, des meubles seront achetés et des murs seront peinturés. Une salle spécifique sera aussi conçue pour que les chats puissent dormir, s’isoler de la clientèle ou encore faire leurs besoins.

Services
Café Chato aura la capacité d’accueillir quotidiennement une trentaine de personnes.

«La restauration sera composée essentiellement de tartines, salades et de croque-monsieur, explique Agnès Bohn. Notre principe est que tout soit fait maison à partir de produits locaux au maximum.»

Une boutique sera également ouverte sur place pour vendre des créations d’artisans locaux sur le thème des félins. Quant à l’alimentation, des ententes sont à être finalisées avec des fournisseurs.

À moyen terme, le café voudrait organiser des événements, comme des ateliers Do It Yourself, des rencontres avec des spécialistes en comportement félin et des concerts.

Pour plus d’infos.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!