Depuis novembre, la Verdunoise Isabelle Le Donné commercialise la marque Tousak Collection. La combinaison entre un père tailleur de formation, un intérêt pour la création et une émission télévisée sur les boulangers l’a inspiré. Son activité professionnelle, dont les produits se retrouvent notamment chez la Fromagerie Copette & Cie, lui apporte beaucoup de plaisir, dont elle espère à terme pouvoir en vivre.

Qu’est-ce que Tousak Collection?
Ce sont des sacs et j’ai commencé ceux pour le pain. Pour moi, l’accessoire est synonyme de rangement, avec un côté pratique. Il y aussi une partie de ma vie personnelle puisque j’ai connu dans ma vie le divorce et que ma première pensée a été pour un enfant qui doit apporter ses affaires chez papa puis chez maman. J’ai voulu lui permettre de rassembler ses objets préférés avec un sac qui serait gai, avec de belles couleurs et de qualité. L’idée est que le jeune puisse le garder de nombreuses années et le fasse grandir avec lui en y mettant d’abord ses jouets, puis d’autres objets.

Quelles sont les différentes étapes qui vous permettent de passer de la conception à la commercialisation?
Je fais tout, donc c’est pour cela que c’est important pour moi de sous-traiter la production. J’ai acheté beaucoup de pain à une époque pour avoir une taille idéale de sac qui pourrait contenir tant un pain carré qu’un ovale, ou encore une petite miche. J’ai fait la même chose pour la baguette et il y a ensuite le choix du tissu, 100% coton et doublé. J’utilise également de la toile de Jouy [une étoffe de coton] pour les sacs à bouteille et les napperons.
J’ai une équipe de couturières que je connais personnellement. Je leur demande de me rendre les sacs à l’envers pour que je les vérifie, j’enlève les petits bouts de tissus et je mets le cordage.
Je démarche moi-même les commerces et quand je vais frapper à une porte, c’est que l’endroit me plaît et qu’il est représentatif de ce que je veux pour mes sacs.

Comment vos produits se démarquent-ils de ceux de vos concurrents?
Le plus important pour moi est de communiquer avec mes clients le pouvoir positif des couleurs, parce que j’aime la vie et c’en est un des symboles. Ce qui m’encourage, c’est de repenser aux gens qui ont dit «wahoo, ces couleurs sont magnifiques, j’adore». J’essaie en plus de donner le choix du motif aux clients, que ce soit avec des points, des carreaux ou des fleurs.

Quels sont vos projets pour cette année?
L’importation ne m’intéresse pas, car je veux faire travailler et acheter au Québec. Par contre, j’aimerais beaucoup faire partie de ces Canadiens qui exportent. Je n’ai aucune expérience là-dedans donc je dois aller chercher les informations.
J’ai aussi des clients qui m’ont donné l’idée de mettre de nouvelles étiquettes sur mes sacs pour des usages différents, avec une collection qui pourrait s’appeler «Mes essentiels». Je pense donc démarcher des magasins de jouets, de produits pour les cheveux et un autre pour animaux.
J’aurais enfin aimé avoir un représentant, mais c’est très difficile à trouver.

Pour plus d’infos.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!