La fin de l’année scolaire a été célébrée samedi par l’organisme J’apprends avec mon enfant (JAME) qui est présent à Verdun, Sud-Ouest, LaSalle, Lachine et Saint-Laurent. Le travail des jeunes et celui des 150 bénévoles ont été soulignés pour l’occasion.

La fête a permis de réunir pour la première fois des élèves du primaire qui ont échangé tout au long de l’année sans se connaître ou habiter le même arrondissement.

Le projet de correspondance «Raconte-moi une histoire» avait pour objectif de faire de l’éveil à l’écriture et à la lecture. Les enfants avaient des enveloppes pré-timbrées et un gabarit sur lequel ils pouvaient s’exprimer chacun son tour pour construire un récit.

«Je lis parfois tous les jours de petites histoires et ma préférée est celle de Carlos le carlin, raconte Yassini qui a 9 ans et habite à Lachine. J’ai trouvé que c’était facile d’écrire le livre et je n’ai pas eu besoin de l’aide de mes parents.»

Il a écrit le livre avec Natan qui est âgé de 8 ans et réside à LaSalle. Lui aussi a apprécié l’exercice et attendait avec impatience de recevoir l’ouvrage pour découvrir ce que l’autre avait écrit.

«L’histoire parle de personnes qui voyagent dans différents pays, par exemple en Australie ou au Japon. J’ai participé pour faire des progrès en compréhension et en prononciation», explique-t-il.

L’ensemble des livrets du projet était suspendu dans un coin de la salle, à la disposition de tous. Les familles ont également pu avoir accès à différents livres, dont ceux du bédéiste Jacques Goldstyn. Il était d’ailleurs présent pour faire la lecture de son livre L’arbragan et les enfants ont pu créer leurs propres gants à accrocher à l’arbre matérialisé sur place.

Évolution
«JAME a le vent dans les voiles, insiste sa directrice, Patricia Bossy. On a eu une reconnaissance de nos activités du ministère de l’Éducation, ce que je recherchais depuis dix ans pour éventuellement être financé par le ministère. Par ailleurs, on a aussi eu une très belle subvention [100 000$ du programme Placement Réussite] et on déménage dans un mois dans des bureaux beaucoup plus grands.»

L’arrondissement met à la disposition des locaux où seront réunis quatre organismes qui desservent les familles, Chapop, le Centre de pédiatrie sociale Les petits renards et la Table de concertation famille de Verdun.

JAME disposera d’un espace pour sa bibliothèque qui est constituée d’environ 7 000 livres. Il pourra recevoir les enfants et les familles qui pourront notamment participer aux deux animations qui seront organisées chaque semaine.

«Ce n’est pas loin des rues de l’Église et Wellington, qui est la poche de pauvreté la plus grande à Verdun et beaucoup de ces familles ne vont pas se déplacer dans l’Ouest pour aller à la bibliothèque. On espère alors devenir une ressource pour ceux qui habitent dans l’Est, une halte lecture où les gens pourront se présenter sans réserver», imagine Mme Bossy.

Une demande a été faite auprès de la Fondation Lucie et André Chagnon pour acheter du mobilier pour accueillir les familles et créer un coin lecture.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!