Quatre modèles différents de supports à vélo sont à l’essai au métro Verdun. Jusqu’à la fin de la saison, voire jusqu’au printemps prochain, les Verdunois peuvent donner leurs avis. À terme, l’initiative de la Société de transport de Montréal (STM) vise à trouver une solution efficace aux cyclistes durant les travaux de réaménagement aux abords des stations.

La cycliste Élizabeth Dallaire avait remarqué les installations qui ont d’abord été annoncées sur panneaux avant d’être implantées.

«Je trouve ça super. Le fait d’être sondée permettra à la STM de voir ce qui fonctionne mieux. Je pense qu’aujourd’hui le B est mon préféré à cause de la barre centrale qui apporte une sécurité supplémentaire, mais je vais voir avec le temps si je reste sur ma position. S’il y a de la place, je vais essayer les nouvelles installations plutôt que les anciennes», explique-t-elle.

Chaque modèle permet d’attacher deux vélos, un de chaque côté. Ils donnent aussi l’occasion d’attacher tant la roue avant que celle arrière, en plus du cadre du vélo. La Verdunoise se limitera pour le moment au seul cadenas dont elle dispose, mais elle envisage d’en acheter un second si l’option choisie correspond à ses attentes.

Les différences se retrouvent sur leur forme, carrée ou arrondie, sur leurs dimensions, plus ou moins longues, ainsi que sur leur fini, en peinture en poudre, en acier inoxydable ou galvanisé.

«Certains sont plus larges donc est-ce que le vélo a plus d’appui ou il en a moins, questionne Geneviève Grou, conseillère équipement immobilier urbain. On veut aussi savoir si la barre au centre, qui peut s’ajouter sur tous les modèles, aide à cadenasser le vélo ou elle nuit.»

Jusqu’à maintenant, les commentaires tendent vers les formes arrondies, qui sont les plus connues. Les finis n’auraient pas l’air d’importer.

Choix
«La STM a choisi la station de Verdun parce que c’est l’une des plus achalandés par les cyclistes de Montréal. C’est là où on compte aussi beaucoup de supports à vélo pour un total de 92 places. C’est aussi parce qu’il y avait l’espace disponible», soutient la conseillère d’arrondissement qui siège au conseil d’administration de la STM, Marie-Andrée Mauger.

Elle juge que les nouvelles installations seront plus faciles à utiliser quand il y aura beaucoup de vélos sur les anciennes. «Parfois, on peine à trouver sa place, rapporte-t-elle. Ils sont aussi moins stables puisque les vélos sont attachés uniquement à l’avant.»

À long terme, l’arrondissement souhaite améliorer le lien cyclable sur rue et installer des pistes adaptées. L’ensemble des aménagements donnerait une sécurité supplémentaire dans les déplacements et pourrait alors renforcer, voire accroître, la présence des vélos.

Les utilisateurs sont invités donner leur opinion dans un sondage en ligne et choisir le modèle qu’ils privilégient. Les quatre modèles de support à vélo resteront en place après la période de test.

Pour répondre au sondage.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!