Gracieuseté - BougeBouge La Classique Verdunoise revient pour une quatrième édition le 21 octobre.

Tandis que la 4e édition de la Classique Verdunoise approche, l’organisation a changé de nom pour s’appeler BougeBouge pour mieux répondre à sa mission. Elle souhaite mieux lutter contre le décrochage physique auprès des adolescents, des jeunes familles et des retraités par le rassemblement des acteurs de vie active dans les communautés.

Les Verdunois prendront le départ depuis l’école secondaire Monseigneur-Richard pour une course de 1, 2, 5, 10 ou de 21km. Le boulevard Gaétan-Laberge sera fermé jusqu’à l’hôpital de Verdun pour laisser place aux sportifs qui rejoindront ensuite la piste cyclable côté route. Ils se rendront ainsi jusqu’à la frontière avec l’arrondissement de LaSalle puis reviendront côté fleuve.

Les premiers départs auront lieu le 21 octobre à 9h30 et la remise des prix sera faite à 11h15. Parallèlement, des activités seront proposées comme de la Zumba, du yoga, du bootcamp (type d’entraînement militaire) et du pound (discipline sportive qui combine le cardio, le conditionnement).

Près de 400 sportifs sont attendus cette année à la Classique Verdunoise. Un nombre similaire à celui de l’an dernier.

«Il y a tellement d’événements qu’on est contents de garder à peu près le même nombre de coureurs, assure l’organisatrice de l’événement, Kathy Tremblay. On va trouver éventuellement des façons de pouvoir atteindre notre objectif et d’aller chercher environ 1 000 personnes.»

Parmi les écoles participantes, des élèves de Notre-Dame-de-la-Garde et de Monseigneur-Richard seront sur le départ.

Implication
L’organisme d’économie sociale s’implique dans les établissements. Tous les surplus générés par ses événements seront pour leur venir en aide face à la lutte contre le décrochage physique, en travaillant par exemple, avec les commissions scolaires et les groupes sportifs locaux.

Depuis mars, toutes les actions sont menées à partir de la démarche MAVIA qui est l’acronyme de Motivation Autodéterminée à la VIe Active. Elles peuvent s’appuyer sur les outils gratuits mis à disposition, comme l’organisation d’activités parascolaires, la création d’une situation d’apprentissage d’évaluation (SAÉ) ou encore des conférences publiques.

«Tout ce que l’on crée dans les écoles, c’est basé sur les motivations à faire de l’activité physique et le développement du besoin d’autonomie, de compétences et de connexions sociales. Une thèse doctorale est d’ailleurs menée avec des écoles pilotes pour la démarche MAVIA qui nous permettra d’évaluer les motivations des jeunes et leur développement dans le temps», explique la présidente de BougeBouge.

Kathy Tremblay, qui est double olympienne en triathlon, préconise une préparation entre 10 et 12 semaines en vue d’un événement sportif comme la Classique Verdunoise. Elle souhaite faire la promotion de son organisation tout au long de l’année pour que les écoles de l’arrondissement participent dès la rentrée prochaine et soient prêtes pour la cinquième édition.

Pour plus d’infos.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!