Christine Emond/ TC Media Les travaux sont en cours dans ce qui était à une époque l'Aréna Guy-Gagnon

L’École de Cirque de Verdun et l’arrondissement ont signé un bail d’une durée de trente ans, qui sera effectif à partir du 1er juin 2016. L’école pourra ainsi obtenir un financement de près de 3,4M$ de Québec afin de réaliser le projet de réaménagement et d’agrandissement des locaux du Studio A de l’Édifice Guy-Gagnon.

Ce projet, déposé au ministère en 2012 et appuyé par l’arrondissement, s’inscrit dans le cadre du Pôle des arts de la scène et du cirque.

Le ministère de la Culture, de la condition féminine et des communications, pour accorder du financement, exige que l’organisme soit propriétaire de ses locaux, ou qu’une entente de trente ans ai été prise. C’est dans cette optique que le bail a été signé et qu’une somme de 3 369 400$ a été accordée pour le projet.

L’édifice, situé au 5190, boulevard LaSalle, sera agrandi et transformé après l’exécution des travaux, qui ont été lancés en novembre 2015. L’École de cirque pourra intégrer ses nouveaux locaux à la fin de l’été 2016. «Nous sommes vraiment enthousiastes, souligne Mario de Lafontaine directeur général de l’École de cirque. Le bail et les travaux donnent un nouvel élan à l’école, nous aurons des vestiaires, une piste rénovée et des bureaux adéquats», énumère-t-il.

«Le bail est intéressant autant pour l’arrondissement que pour l’École de cirque», ajoute celui qui est en poste depuis quelques semaines seulement. En plus de donner un coup de main à l’école, l’arrondissement s’assure que le bâtiment, même si l’école décide de le quitter, restera un lieu culturel et endossé par le ministère.

Un sauvetage réussi

L’École de cirque, sous l’ancienne administration de l’arrondissement, était appelée à fermer. «Nous avons sauvé l’École de cirque, elle devait fermer car elle n’avait plus d’espace», explique le maire de Verdun, Jean-François Parenteau. En appuyant le projet de rénovation, l’arrondissement permet à cette institution de continuer à faire rayonner Verdun.

«La synergie sera meilleure qu’avant. Tout le monde va y trouver son compte», assure Mario de La Fontaine, directeur général de l’École de cirque.

Les activités de l’automne de l’École de cirque seront annoncées bientôt et une croissance de la clientèle est prévue. «Nous avons beaucoup de questions, et plusieurs curieux passent et se demandent comment seront nos locaux, observe Mario de Lafontaine. Il y a un grand intérêt».

Pour le maire, le bail et les travaux s’inscrivent dans un projet de partenariat à long terme. «Nous voulions profiter des travaux de l’édifice pour relancer l’École de cirque, assure-t-il. Il fallait s’assurer de la pérennité du projet».

L’école de cirque est présente à Verdun depuis 1988.

Édifice Guy-Gagnon:Des travaux complémentaires

En plus de réaménager les locaux de l’École de cirque dans l’édifice Guy Gagnon, la ville aménagera aussi un lieu de diffusion culturelle dans le Studio B, comprenant une salle de spectacle de 300 places.

Les travaux sont évalués à 3 964 000 $. Les architectes Lapointe Magne et associés ont réalisé cette étude. «On meuble l’espace partagé, explique Jean-François Parenteau, ce qui nous donne un espace communautaire et axé sur la population».

Dans la convention, il est prévu que «l’arrondissement soit responsable de l’ensemble du projet». La ville a donc accordé par appel d’offre le contrat à l’entreprise de construction TEQ en 2015. «Nous sommes très impliqués dans le processus, expose Mario de Lafontaine directeur général de l’École de cirque, nous sommes présents pendant les réunions avec les différents intervenants».

L’arrondissement de Verdun défraye le coût des travaux qui sont reliés à l’entretien de son bâtiment, tels que l’isolation, la réfection de la toiture et les travaux aux systèmes mécaniques. Une somme de 294 600$ est prévue à cet effet.

En tant que propriétaire, Verdun reçoit un loyer d’un peu plus de 2900$ par mois de l’École de cirque, qui finance en plus 8% du projet, soit 300 000$.

C’est donc pour ces deux projets complémentaires que TEQ a obtenu le contrat pour 13 770 325,80$.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!