Gracieuseté/Eric Bolte Lors de l'édition 2015, les cyclistes ont terminé leur course au quai Jacques-Cartier dans le Vieux Montréal

Le parc Monseigneur-J.-A.-Richard sera l’hôte des 1000 cyclistes participants au Grand Défi Pierre Lavoie lors de leur dernier arrêt avant la fin de leur parcours de 1000km jusqu’au Stade Olympique. Le 19 juin, dernier jour du défi, Verdun deviendra le premier arrondissement montréalais à accueillir une étape officielle du Grand défi.

Initialement, le Grand Défi devait s’arrêter à l’Auditorium de Verdun, mais pour des questions logistiques, l’arrondissement a changé ses plans et c’est au parc que le rassemblement aura lieu. «Ce sera plus simple pour recevoir tous les gens», explique Samuel Dion, chargé de communication à l’arrondissement de Verdun.

C’est l’équipe du Grand défi Pierre Lavoie qui a approché l’arrondissement de Verdun en cette huitième année du Défi. «Verdun est un arrondissement hyper dynamique», souligne Stéphanie Charette, directrice des communications au Grand défi Pierre Lavoie.

Les participants, avant de s’arrêter à Verdun, auront parcouru dans la journée 62 kilomètres et 985 km depuis leur départ de La Baie, au Saguenay.

Pour une première fois en huit ans, les cyclistes arriveront à Montréal par la pointe sud de l’île. Le peloton aura ainsi la chance d’admirer «la voie scénique» le long du fleuve Saint-Laurent avant d’arriver à Verdun.

Un événement aura lieu lors de l’arrêt des 214 équipes au parc situé sur le boulevard LaSalle à l’angle de la 2e Avenue.. «Nous souhaitons montrer aux participants l’accueil chaleureux de notre communauté en plus de permettre à nos résidents d’aller à la rencontre de modèles inspirants de persévérance et de bonnes habitudes de vie», soulève Samuel Dion.

«Nous profiterons du passage de Pierre Lavoie pour faire une grande fête avec les jeunes des écoles de Verdun», ajoute Jean-François Parenteau, maire de Verdun.

Samuel Dion précise que l’arrondissement soutient «l’équipe du Grand défi en leur offrant gracieusement des espaces des stationnements, des installations et des équipements pour accueillir les athlètes, en plus de leur offrir un soutien logistique d’accueil et d’animation».

Les cyclistes reprendront ensuite la route tous ensemble pour la dernière ligne droite jusqu’au Stade Olympique.

Encourager l’activité physique

L’objectif premier du défi est de «mobiliser le plus de gens possible a des saines habitudes de vie», explique Stéphanie Charrette.

Voulant encourager un mode de vie actif, l’arrondissement affirme qu’il s’agit d’une belle opportunité d’encourager les citoyens, et plus particulièrement les jeunes. «Quand le défi arrive dans une communauté, des sommes retombent dans les écoles, pour valoriser l’activité physique», mentionne Jean-François Parenteau, alors que la majorité des écoles de Verdun seront parrainées par le Grand Défi cette année.

Les cyclistes qui participent à cette 8e édition du Défi prendront la route le 16 juin à La Baie, au Saguenay-Lac-St-Jean.

Le Grand défi se déroulera sur 4 jours, du 16 au 19 juin. Les 1000 participants parcourront 1000 km par étapes plus ou moins longues en 60 heures d’affilée. Les détails du rassemblement au parc Monseigneur-J.-A.-Richard seront connus sous peu.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!