Gracieuseté/Comité de la ruelle Victor La ruelle Victor se trouve dans l'est de l'arrondissement et a été aménagée à l'été 2015

Un nouveau projet de sociofinancement voit le jour à Verdun, «Ça pousse dans la ruelle». Le Comité de la ruelle verte Victor souhaite amasser 600$ pour permettre l’installation de bacs de culture «Smartpots» qui permettront aux jeunes, et aussi à quelques citoyens, de cultiver légumes, fleurs et fines herbes.

L’initiative, pour laquelle 70$ ont déjà été amassés, a pour but de pousser plus loin le concept d’appropriation de la ruelle, tout en permettant aux enfants du camp de jour de l’Ancre des jeunes d’en apprendre un peu plus sur la nature et la nutrition. «Les ruelles ne sont pas juste des endroits morts», mentionne Jean-François Caron, membre du comité de la ruelle Victor.

«Nous voulons offrir des activités liées à l’agriculture urbaine aux jeunes et les mettre en contact avec la nature, explique Jean-François Caron, qui est également intervenant à l’Ancre des jeunes. L’activité leur donnera également des notions en nutrition». Les bacs peuvent contenir jusqu’à 170 litres de terre. «Chaque bac est un petit jardin en soit», fait valoir Jean-François Caron.

Les 60 jeunes qui participeront au projet seront encadrés par un animateur horticole. Il y a quatre camps de jours de deux semaines pendant l’été, et quinze participants par camp.

530$ manquants

Le projet de sociofinancement doit atteindre son objectif pour que le projet voie concrètement le jour.

Les organisateurs espèrent donc que l’arrondissement leur fournira la terre nécessaire et que la compagnie qui vend les bacs leur fera un rabais. «Ça nous permettrait de réduire les coûts et ainsi de pouvoir réviser notre objectif à la baisse», observe Jean-François Caron.

La dernière-née des ruelles vertes de Verdun

Le comité de la ruelle, formé de cinq résidents riverains, souhaite impliquer non seulement les jeunes, mais également les résidents qui feront office de gardiens pour les plantations le soir.

Une dizaine de bacs seront installés en bordure de la ruelle, avec l’accord des propriétaires. Certains d’entre eux seront sollicités pour fournir l’eau nécessaire à la culture.

La ruelle Victor est verte depuis le printemps 2015. Elle s’étend du boulevard LaSalle à la rue Régina. Il y a 16 ruelles vertes dans l’arrondissement de Verdun et deux de plus seront réalisées cet été.

Pour consulter le projet: http://haricot.ca/project/capoussedanslaruelle

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!