Félix O.J Fournier/TC Media Sabrina Sabotage Bellemare se produit au bar Palco tous les vendredis, entre 21h et 2h.

Un bar de la rue Wellington accueille tous les vendredis depuis son ouverture, la DJ Sabrina Bellemare. Les propriétaires du bar Palco, à Verdun, se sont adjoint les services de la chanteuse qui a fait partie de l’équipe de Pierre Lapointe dans la populaire émission La Voix.

Dj depuis trois ans de façon plus sérieuse, la jeune femme performe pendant quelques heures devant un public varié, qui veut simplement relaxer. «Je mélange un peu de tout, je fais ça groovy et funk, avec un peu de oldies des années ’70», explique-t-elle.

Sabrina Sabotage Bellemarre, qui a pendant quelques années fait partie du duo Orange Orange, présente un répertoire mixte non seulement pour les clients du bar, mais aussi pour des gens qui la reconnaissent et qui l’abordent pour lui parler de son expérience télévisuelle. «Ça fait parfois de drôles de conversations», souligne-t-elle.

Elle prévoit continuer encore quelque temps. «Ça se passe bien avec les proprios, c’est vraiment génial. Ce sont des gens de mon âge, début trentaine. On aime le même genre de musique et le même genre d’ambiance».

Le Palco a approché Sabrina par le biais d’amis communs. Elle a été mandatée pour animer la soirée de 21h à 2h. «C’est assez intense, il y a beaucoup de monde et ça bouge beaucoup. Nous allons chercher la nouvelle ‘crowd’, les gens de Verdun et d’autour qui veulent ‘chiller’».

L’aventure de La Voix s’est terminée pour Sabrina Bellemare en quart de finale le 27 mars, avec son interprétation de Pour que tu m’aimes encore de Céline Dion.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!