Archives TC Media Elsie Lefebvre d'Équipe Coderre et Rosannie Filato de Projet Montréal ont plusieurs idées pour revitaliser économiquement le secteur.

À un mois de l’élection municipale, les deux candidates du district Villeray dévoilent leurs ambitions pour le quartier.

Le compte à rebours est lancé. Dans un mois, les noms des nouveaux élus de l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension sortiront des urnes. Afin de clarifier les positions, Elsie Lefebvre et Rosannie Filato, les deux candidates dans le district Villeray, ont été invitées à donner les grandes lignes de leurs programmes afin d’aider les citoyens et commerçants à se faire une idée en vue de l’élection du 5 novembre.

L’Association des commerçants et travailleurs autonomes de Villeray (ACTAV) estime qu’il est primordial de connaître les engagements de chacun.

«Il faut créer ce lien. Cela stimule la collectivité et ça aide le travail, car cela permet aux citoyens et aux commerçants de se faire entendre», estime Mourad Romdhane, propriétaire du bistro L’Enchanteur et représentant de l’ACTAV.

L’établissement a d’ailleurs organisé la première rencontre électorale de la campagne mercredi 4 octobre.

TC Media en a profité pour interroger la représentante d’Équipe Denis Coderre et celle de Projet Montréal sur les enjeux économiques du secteur.

Huit actions pour Elsie Lefebvre
Ancienne élue de Coalition Montréal et désormais candidate pour Équipe Denis Coderre, la conseillère de ville actuelle du district, Elsie Lefebvre, livre un programme en huit points pour la revitalisation de son quartier.

Pour ce qui est des chantiers, Mme Lefebvre propose une revitalisation commerciale sur la rue Saint-Hubert, au nord de Jean-Talon, elle s’engage aussi sur la pérennisation de la Place de Castelnau et souhaite l’ajout de mobiliers urbains pour développer des placettes publiques à proximité des commerces.

Au niveau de l’aide aux commerçants, elle plaide pour l’organisation d’une foire commerciale et des artisans, elle envisage des soutiens lors d’événements commerciaux et promet d’accompagner les acteurs économiques dans l’organisation de la fête nationale.

La candidate veut également mettre en place une politique d’achat local à l’arrondissement. Enfin, elle demande une diminution des coûts, le prolongement et la simplification des demandes pour les permis de terrasses.

Plus d’implication pour Rosannie Filato
Candidate de Projet Montréal dans le district Villeray, Rosannie Filato souhaite renforcer l’implication des commerçants et des citoyens dans le processus politique si elle est élue le 5 novembre prochain.

Elle souhaite en priorité créer un comité local pour consulter les PME et travailleurs autonomes lors de prises de décisions. Le parti promet également des allègements fiscaux pour renforcer la compétitivité des commerces locaux en citant en exemple certaines grandes enseignes qui payent moins de taxes que des cafés du quartier.

Mme Filato entend également impliquer les acteurs économiques dans les activités culturelles pour promouvoir l’achat local. La candidate insiste aussi sur la nécessité de revitalisation de certains secteurs comme la rue Saint-Hubert et compte notamment mettre en valeur les œuvres d’artistes villerois pour stimuler le quartier.

Enfin, Projet Montréal a promis une meilleure coordination des travaux pour alléger notamment les désagréments vécus par les commerçants et citoyens de la rue Jarry ces derniers mois. Rosannie Filato précise que des allègements fiscaux seront aussi proposés aux commerçants lésés dans ce genre de situations.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!