AP

EREVAN – Au moins 10 000 personnes manifestaient mardi soir à Erevan, la capitale arménienne, contre l’ancien président Serge Sarkissian nommé Premier ministre avec des pouvoirs renforcés à l’issue d’un vote au Parlement.

Réunis sur la place de la République, en plein centre-ville, à l’appel du leader de l’opposition et député Nikol Pachinian, les manifestants ont dénoncé le maintien au pouvoir de M. Sarkissian, les fonctions du président étant désormais largement protocolaires en Arménie.

Pour sa part, M. Pachinian a fait état de «dizaines de milliers de protestataires».

La candidature de M. Sarkissian, 63 ans, proposée par le Parti républicain au pouvoir, a été soutenue mardi par 77 députés, alors que 17 députés ont voté contre.

Les protestations contre Serge Sarkissian, qui a achevé son second et dernier mandat présidentiel en mars, secouent Erevan depuis cinq jours consécutifs, les manifestants dénonçant ce qu’ils considèrent comme une tentative de rester au pouvoir «éternellement».

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!