The Associated Press Un des kamikazes des attentats de Paris non identifié

Le passeport syrien trouvé près du corps d’un des kamikazes qui se sont fait exploser à l’extérieur du Stade de France, vendredi à Paris, serait un faux, a affirmé l’AFP mardi, citant des sources proches du dossier.

Le nom de Ahmad Al Mohammad qui y figure serait en fait celui d’un soldat syrien de Bachar el-Assad tué il y a plusieurs mois.

Le ministre allemand de l’Intérieur, Thomas de Maizière, a d’ailleurs assuré hier qu’il disposait «d’indications» laissant penser que le passeport syrien retrouvé sur le lieu des attentats de Paris est une «manœuvre» orchestrée par le groupe État islamique pour «politiser et radicaliser la question des réfugiés en Europe».

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!