Métro

Depuis plusieurs années, j’ai adopté une discipline de plus en plus populaire : le yoga. J’ai constaté qu’en le pratiquant régulièrement, je conserve ma souplesse et un grand bien-être intérieur. C’est aussi un excellent complément à la danse et au jogging.

Au début, je ne voulais pas trop investir dans une garde-robe, ignorant encore que j’aimerais autant cette activité. Un collant et une vieille camisole faisaient l’affaire. Avec le temps, j’ai dû m’équiper afin d’avoir une plus grande variété de vêtements, car les séances devenaient de plus en plus fréquentes chaque semaine.

Je suis donc allée chez LuluLemon, là où tout le monde va. Pour les pantalons, j’y ai trouvé exactement ce dont j’avais besoin. Mais pour les camisoles, ce fut une autre histoire. Les styles étaient magnifiques, mais une fois en classe, dès que je me penchais vers l’avant, j’offrais un spectacle des plus glorieux à mes voisins de tapis. Ma poitrine sortait joyeusement à chaque fois que je faisais la posture du cobra! Inutile de vous raconter mon malaise et ma déception.

Et que dire des camisoles avec soutien-gorge intégré? Elles sont tellement serrées que l’on respire par étape et que ça bloque rendu à l’élastique! Conclusion : à mon avis, les camisoles LuluLemon sont davantage indiquées pour les poitrines menues.

Il est extrêmement important de choisir une camisole qui soutienne bien grâce à sa matière ou à ses découpes, mais qui ne serre pas le corps. Il faut choisir une camisole dans laquelle on se sent libre de ses mouvements sans se sentir «prise». Et il faut aussi que l’encolure ne soit pas trop décolletée afin d’être à l’aise quand on exécute des mouvements vers l’arrière.

Il est possible aussi de porter un bon soutien-gorge de sport, confortable et assez large, sur un t-shirt de couleur près du corps, ce qui permet de varier les tenues. Il faut quand même éviter les coupes amples pour ne pas nuire aux mouvements.

Pour les pantalons, la taille haute est utile pour éviter que le ventre ou quelques bourrelets indésirables ne fassent de clin d’œil une fois qu’on a la tête en bas. Idéalement, on opte pour un pantalon long à jambe étroite pour mieux voir travailler la cheville et éviter de piler sur un surplus de tissu. L’été, les modèles à jambe trois quarts ou aux genoux sont plus frais.

Par ailleurs, il faut surveiller les surpiqûres sur les fesses, car elles peuvent être très flatteuses et donner un galbe du tonnerre. Les pantalons devraient également être de couleur neutre, si possible, pour s’agencer facilement avec tous les hauts.

On évite les fermetures éclair, les boutons, les cordons et les fioritures de toutes sortes.

Il est toujours bon de tester le vêtement dans la cabine d’essayage afin de bien vérifier qu’il n’entrave pas les mouvements. Il faut se rappeler qu’on a souvent la tête en bas, le dos arqué et les bras dans les airs. On sait tout de suite si un vêtement sera à la hauteur. Quand on arrive à oublier qu’on est habillé, c’est que le vêtement est parfait.

Enfin, on accorde la priorité aux fibres naturelles bios et au bambou, un antibactérien naturel. Namaste!

Liste de vérification

  • Pantalons à taille haute
  • Jambes étroites
  • Camisole couvrant bien la poitrine

Boutiques coup de cœur

Marie-Claude Savard
Styliste pour femmes

Aussi dans Chic et Effrontés! :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!