Maintenant que la première moitié de la saison est derrière nous, il est plus facile d’identifier les meilleures équipes.

Voici donc un top 5 des formations les plus dominantes jusqu’ici cette saison.

1. Bears de Chicago
«Anachronisme» est probablement le mot qui décrit le mieux les Bears. Ils dominent avec le genre d’efficacité défensive que la NFL semble décourager en adoptant de plus en plus de règlements favorisant l’attaque. Pourtant, les Bears ne sont pas ennuyants. Ils inscrivent en moyenne 29,5 points par match, ce qui est bon pour le troisième rang dans la NFL. Cette production offensive est bien sûr aidée par l’unité défensive, qui a marqué huit touchés déjà cette saison.

En plus de mettre des points au tableau, la défense limite ses adversaires à une moyenne de 15 points par rencontre. D’un autre côté, leur attaque manque de régularité, leur ligne à l’attaque est mauvaise et leur calendrier a été plutôt facile jusqu’ici. On pourra mieux les évaluer après qu’ils auront reçu la visite des Texans dimanche soir.

2. Texans de Houston
Parlant des Texans, ils n’ont eu qu’un accident de parcours cette saison, une défaite gênante de 42-24 contre les Packers de Green Bay. À part cela, les Texans ont été pratiquement parfaits. Défensivement, ils n’accordent que 17,1 points par match (troisième dans la ligue), et l’attaque marque en moyenne 29,6 points par rencontre (deuxième dans la ligue). Le jeu au sol est moins explosif que l’an dernier (138 verges par match contre 153 en 2011), mais les performances de Matt Schaub, d’Andre Johnson et d’Owen Daniels compensent cette lacune.

3. Falcons d’Atlanta
D’accord, ils sont invaincus (8-0), mais ils ne forment pas l’équipe la plus dominante de la ligue. Comme il a été répété à plusieurs reprises dans cette chronique, le différentiel de points (différence entre les points marqués et accordés) est un meilleur indicateur de la qualité et des succès futurs d’une équipe que la fiche.

À ce chapitre, les Falcons sont cinquièmes dans la NFL avec un différentiel de 77. De plus, il est raisonnable d’affirmer qu’Atlanta a été chanceux dans les matchs serrés : l’équipe a enregistré cinq gains par sept points ou moins jusqu’à maintenant.

4. 49ers de San Francisco
La recette des 49ers n’a pas changé. Ils continuent d’avoir la meilleure attaque au sol de la ligue (168,6 verges par match) et une défense étanche (12,9 points accordés par match). De plus, le quart Alex Smith a gardé sa bonne habitude de ne pas créer trop de revirements.

5. Giants de New York
Les Packers de Green Bay auraient facilement pu occuper ce rang mais, comme ils sont en congé cette semaine, nous allons les laisser tranquilles. Les Giants viennent de connaître deux mauvaises performances – défaite contre les Steelers et mince victoire contre les Cowboys –, mais ils comptent toujours sur une des meilleures lignes défensives dans la NFL. De plus, il n’est jamais payant de parier contre Eli Manning.

En dépit de leur attaque explosive, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ne font pas partie du top 5 en ce moment. Ils ont toutefois fait l’acquisition de l’excellent demi de coin Aqib Talib, des Buccaneers de Tampa Bay. Ce dernier disputera son premier match ce dimanche. S’il réussit à améliorer un tant soit peu la tertiaire, qui est une catastrophe en ce moment, les Pats retrouveront leur place au sein de l’élite de la ligue.

À surveiller
Voici les matchs à ne pas rater pour la 10e semaine d’activité dans la NFL.

  • Falcons c. Saints (dimanche 13 h) Les Falcons ont deux objectifs pour cette partie : demeurer invaincus et venger leur défaite de 45-16 contre les Saints en décembre dernier.
  • Texans c. Bears (dimanche 20 h) La dernière fois que les Texans ont affronté une équipe de la section Nord de la nationale, ils se sont fait écraser (42-24 contre les Packers de Green Bay). Connaîtront-ils le même sort à Chicago?

Aussi dans Dans la zone des buts :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!