Microsoft lance la semaine prochaine la Xbox One X, une version plus puissante de sa console de jeux vidéos, qui permet de jouer aux mêmes titres que la Xbox One régulière, mais avec une résolution 4K améliorée et/ou une expérience de jeu plus fluide. Mise à l’essai en 10 points.

Un petit format (considérant la puissance)

Première bonne nouvelle, la Xbox One X offre un design et un format similaire à la Xbox One S. La chose surprend : la PS4 Pro lancée l’année dernière est après tout considérablement plus grosse, malgré sa puissance plus limitée. La taille n’est pas un argument de vente majeur, mais ceux qui ont peu d’espace sous la télé vont certainement l’apprécier.

Les jeux optimisés en 4K sont franchement jolis

Tous les jeux pourront bénéficier de la puissance accrue de la Xbox One X, mais ceux qui ont été spécialement optimisés par leurs développeurs en tireront le plus profit.

Malheureusement, les jeux optimisés accessibles avant le lancement de la console étaient plutôt rares. Je n’en ai donc essayé qu’une poignée, et il faudra attendre encore un peu avant d’avoir une meilleure idée de l’impact moyen de la Xbox One X sur les jeux.

Sur les jeux de grande envergure essayés, le résultat est néanmoins quand même impressionnant. Gears of War 4 était déjà un chef d’oeuvre technique sur la Xbox One S, mais le titre de Microsoft Studios ressort encore mieux cette fois-ci. Les détails sont plus clairs, les visages sont plus précis et les textures plus réalistes. Gears of War 4 s’affiche aussi en mode HDR, avec de meilleurs contrastes pour ceux qui possèdent un téléviseur compatible (le titre était toutefois déjà en HDR à son lancement sur la Xbox One S).

Notons que les jeux aux graphismes améliorés ne s’affichent pas forcément en résolution 4K native. Certains studios préfèreront afficher leurs jeux dans une résolution inférieure, gonflée artificiellement par la suite, pour permettre d’assurer un taux d’affichage constant.

Certains jeux misent sur les performances, et non sur les graphiques

Avec les jeux d’action, surtout en ligne, les développeurs risquent d’ailleurs de surtout optimiser les performances des jeux, et non leurs graphismes. Un jeu qui affiche normalement 30 images par seconde peut ainsi en afficher 60 sur la Xbox One X, ce qui donne un léger avantage aux joueurs.

Notons qu’avec les jeux plus simples, comme Killer Instinct, ce sont les deux à la fois qui sont optimisés (affichage 4K à 60 images par seconde). D’autres offrent le choix au joueur. C’est notamment le cas de Gears of War 4, où le joueur choisit entre une image plus jolie (pour le mode solo, par exemple) ou un affichage plus rapide (pour le jeu en ligne). C’est le meilleur des deux mondes, mais cette stratégie, qui demande beaucoup plus de travail de la part des développeurs, risque d’être l’exception plutôt que la règle.

Peu de jeux pour l’instant, mais cela devrait changer

Même si peu de jeux 4K sont offerts au lancement de la Xbox One X, la liste des titres qui recevront éventuellement une mise à jour pour la Xbox One X est quand même assez longue.

Considérant l’effort marketing important fait par Microsoft pour le lancement de sa console, il faut aussi s’attendre à ce que la grande majorité des futurs jeux provenants de grands studios auront droit à une certaine optimisation.

La qualité de cette dernière variera toutefois beaucoup d’un titre à l’autre, surtout dans les premiers temps.

Les jeux non optimisés sont aussi améliorés

Même un jeu qui n’a pas été optimisé sera plus joli et plus performant sur une Xbox One X. L’effet est toutefois beaucoup plus limité. L’affichage en 4K sera légèrement plus joli sur un grand téléviseur, et les jeux moins performants risquent de connaître moins de baisses de régime. Les jeux avec beaucoup de création de contenu et de modifications apportées par les utilisateurs risquent particulièrement de bénéficier de la puissance accrue.

L’amélioration est néanmoins plus notable dans certains jeux que d’autres. C’était notamment le cas de Titanfall 2 avant qu’il ne reçoive sa mise à jour.

On ressent l’avantage en 1080p, mais moins

Il n’est en fait même pas nécessaire de posséder une télé 4K pour jouir d’une meilleure qualité d’image avec la Xbox One X. En théorie, les jeux 4K seront reconvertis en 1080p avec une image plus détaillée que s’ils avaient été affichés directement en 1080p seulement. En pratique, l’effet est toutefois difficile à noter, surtout avec un téléviseur plus petit.

Les avantages reliés aux performances pourront quant à eux se faire sentir de la même façon qu’avec une télé 4K.

Aussi une question de son avec Dolby Atmos

La Xbox One X n’est pas qu’une question d’image : c’est aussi une question de son. L’appareil est en effet doté de la technologie Dolby Atmos, un nouveau standard qui permet de reproduire un son en 360 degrés avec une fidélité assez impressionnante.

Si vous possédez un système audio ou une barre de son Dolby Atmos (ce qui n’est probablement pas le cas, puisque la technologie est assez récente), les jeux et les films compatibles devraient pouvoir en profiter directement.

Pour les autres, il est possible d’acheter pour 15$ une version pour écouteurs de Dolby Atmos, qui fonctionne avec n’importe quel casque.

Dans Super Lucky’s Tale, un jeu de plateformes 3D compatible avec la technologie, tout l’univers qui nous entoure devient instantanément plus immersif, avec le son dans nos oreilles qui correspond exactement aux déplacements du personnage et aux objets autour de lui.

La technologie sera évidemment encore plus intéressante avec les jeux d’action, pour savoir si un ennemi est caché devant nous ou s’il arrive par derrière, par exemple.

On ignore encore toutefois qu’elle sera la popularité de Dolby Atmos chez les développeurs de jeu. Pour l’instant, l’achat de la technologie pour écouteurs ne vaut donc pas vraiment la peine.

Attendez-vous à dépasser votre forfait Internet

L’arrivée des jeux 4K a malheureusement un inconvénient de taille (au sens propre) : celui de gonfler l’espace requis pour vos jeux. Le phénomène n’est pas entièrement nouveau, ni exclusif aux jeux 4K, mais le téléchargement d’un jeu de grande envergure (Forza 7, Gears of War 4, Quantum Break) prend souvent près d’une centaine de gigaoctets. C’est énorme.

Non seulement télécharger les jeux et leurs mises à jour est une opération longue, mais une Xbox bien garnie pourrait aussi avoir un effet important sur votre consommation de données mensuelle.

Bref, mieux vaut accompagner sa nouvelle Xbox d’un forfait Internet illimité (et idéalement d’un forfait rapide également).

D’ailleurs, ceux qui souhaitent échanger leur ancienne Xbox pour une nouvelle devraient considérer l’achat d’un disque externe. Le processus de transfert de Microsoft est particulièrement efficace, et devrait permettre d’éviter d’avoir à télécharger toute sa collection à nouveau, en plus d’augmenter l’espace de la Xbox One X, puisqu’il est possible d’installer les jeux sur le disque dur externe directement.

Une console cher et abordable à la fois

La Xbox One X est à la fois cher et abordable. Cher, parce qu’à 600$, l’appareil est pratiquement le double de de la Xbox One S régulière, vendue 350$ en ensemble avec un jeu. Pourtant, les deux appareils sont compatibles avec exactement les mêmes titres.

Abordable, parce qu’il n’existe aucun autre moyen de jouer à des jeux véritablement en 4K à ce prix là. Aucun. Un ordinateur avec 12 Go de mémoire vive, une carte graphique de 6 téraflops et un processeur équivalent à celui de la Xbox One X serait considérablement plus cher que 600$, et aucune autre console ne s’approche de sa puissance.

Une console qui vaut son prix pour certains (mais pas tous).

On peut imaginer que d’ici quelques années, la puissance de la Xbox One X sera la norme, et que l’appareil sera le nouveau modèle d’entrée de gamme. En attendant, ceux qui possèdent une télé 4K et qui mettent beaucoup d’emphase sur la qualité technique des jeux pourront y trouver leur compte. Ce n’est pas un achat nécessaire, mais il sera apprécié des joueurs les plus sérieux.

Pour les autres, l’achat de l’appareil est toutefois beaucoup plus difficile à justifier, et le modèle d’entre de gamme sera amplement suffisant.

La Xbox One X sera lancée au Canada le 7 novembre. Je publierai une mise à jour de ce test au cours des prochaines semaines, après l’arrivée de nouveaux jeux optimisés.

Aussi dans Jeux vidéos :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!