The Associated Press

L’expert en hockey professionnel Corey Pronman a fait un palmarès des dix plus beaux espoirs de Canadien. Charles Hudon vient en tête, suivi de Noah Juulsen et de Nikita Scherbak. Citer un gars qu’on ne connaît pas parce qu’il parle de Canadien est une belle façon de satisfaire la soif insatiable de l’amateur pour le hockey.

C’est pourquoi nous avons décidé d’établir nous aussi un palmarès de nos plus grands espoirs pour Canadien pour peut-être être cités par ESPN. Ou TVA. Ou juste un nobody sur Twitter.

Allons-y:

1. L’espoir qu’Alexander Semin joue avec l’énergie du désespoir.

2. L’espoir que Michel Therrien décide de slaquer sur ce qu’il appelle «être responsable défensivement».

3. L’espoir que Carey Price ne se casse pas le tibia en avril.

4. L’espoir que Patrice Brisebois se soit bien reposé pendant l’été.

5. L’espoir que Galchenyuk arrête de prendre des photos de lui sur la beach et commence à scorer des buts.

6. L’espoir que Paul Houde nous présente une seule statistique qui veut dire quelque chose pendant la saison.

7. L’espoir que Marc Bergevin ne fasse pas l’acquisition d’Eric Staal contre deux ou trois espoirs.

8. L’espoir que Radio 9 continue de faire débattre Jean Perron, Gabriel Grégoire et Georges Laraque pour élever le débat.

9. L’espoir Lars Eller. Un espoir qui revient chaque saison pendant deux trois matchs.

10. L’espoir que les Nordiques reviennent pour pousser un peu dans les fesses de Canadien.

Si tous ces espoirs deviennent réalité, on devrait avoir une pas pire saison.

Aussi dans Le Sportnographe :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!