La chaîne Bouclair rehausse son jeu et est désormais bien en piste pour faire face à la vive concurrence de géants comme H&M Home.

Considéré comme magasin «laboratoire» par le président de l’entreprise, Peter Goldberg, le premier Bouclair x Studio vient d’ouvrir à Anjou, dans l’est de Montréal.

Le concept, élaboré par l’homme d’affaires lui-même et par la firme Sid Lee, a été pensé pour rappeler l’ambiance chaleureuse d’une maison et rendre ainsi plus conviviale l’expérience de magasinage.

Dès leur arrivée, les clients sont pris en charge par un «styliste d’ambiance, pas un commis ou un vendeur», insiste M. Goldberg, et sont invités à prendre le thé. Un rituel central dans le nouveau concept. C’est par ailleurs dans ce contexte qu’ils sont amenés à en dire plus sur leur concept déco et leurs attentes, question d’être mieux conseillés par la suite.

L’offre de produits n’y est pas différente que dans les autres magasins Bouclair ou sur le site internet de la marque. Cela dit, c’est toute l’expérience, de l’architecture des lieux au service à la clientèle, qui a été repensée.

«Aujourd’hui, les consommateurs veulent avoir une expérience, souligne Peter Goldberg, rappelant que le commerce en ligne, notamment, fait de plus en plus d’adeptes. Il faut en donner plus que simplement vendre des produits.» D’autres entreprises d’ici, Frank + Oak, pour citer un exemple facile, ont d’ailleurs embrassé cette stratégie avec beaucoup de succès.

En clair, Bouclair x Studio vise spécifiquement à inspirer les milléniaux, cette catégorie de consommateurs âgés de 25 à 35 ans que les commerçants s’arrachent.

La chaîne s’apprête à ouvrir de 6 à 12 magasins Bouclair x Studio dans les deux prochaines années, notamment des conversions de boutiques existantes. L’ouverture de succursales dans de nouveaux quartiers n’est pas non plus exclue.

capture-decran-2016-12-14-a-15-13-00

capture-decran-2016-12-14-a-15-12-39

img_0395

Aussi dans Maison :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!