Le début d’une nouvelle année est souvent synonyme de résolutions. Et si on décidait de simplement s’offrir un soin qui nettoie l’épiderme en profondeur grâce à la technologie? J’ai testé deux nouveautés. Impressions.

Traitement innovateur
L’appellation «médico-esthétique» peut faire peur. Avec Hydrafacial, cependant, pas d’aiguille ni de bistouri. On utilise plutôt une technologie nommée vortex-fusion – brevetée – pour exfolier, éliminer les impuretés, nettoyer les pores en profondeur et hydrater la peau, et ce, sans douleur. Pour vulgariser, l’appareil ressemble à un outil de dentiste muni de différents embouts pour infuser des produits ou encore aspirer les impuretés (allez voir la vidéo sur le site de la marque!). On ressort de la clinique en moins d’une heure, top chrono, avec une vraie peau de pêche.

Résultats : Selon le magazine InStyle, ce traitement serait même le secret du teint zéro défaut de Kate Winslet sur les tapis rouges… Et pour cause : on en ressort le teint plus lumineux. Les femmes enceintes, cependant, devraient s’abstenir… de même que ceux qui recherchent la détente, car ce n’est vraiment pas l’objectif de ce soin.

.

vivre-hydrafacial_c100

Le soin de base est offert seulement dans quelques cliniques au Québec à partir de 150 $.

Soin adapté
La boutique Dermalogica du Vieux-Montréal ne vend pas que des produits. Des esthéticiennes qualifiées y offrent aussi des soins haut de gamme adaptés à chaque type de peau après une analyse minutieuse. Le soin IonActive, par exemple, est particulièrement indiqué pour les peaux déshydratées, sensibles, à tendance acnéique ou encore pour lutter contre les signes de l’âge. Comme tous les autres traitements de la marque, on commence par un double nettoyage. Ensuite, la professionnelle applique un produit aux actifs hautement concentrés, choisi selon le type de peau. Pour activer les ions, des appareils à micro-courant ou à ultrasons peuvent être utilisés. Le soin se conclut avec l’application par massages d’autres produits, qu’on laisse agir sous forme de masque. Encore une fois, la technologie – ici des lumières à DEL rouges ou bleues, selon le cas – permet d’en maximiser les effets.

Résultats : certes, les bienfaits se voient rapidement, mais il faut continuer à bien traiter sa peau à la maison pour qu’ils perdurent. Sans être douloureux ou désagréable, ce soin n’est pas particulièrement relaxant.

vivre-ionactivetreatment_c100

À partir de 120 $

Aussi dans Tendances :

blog comments powered by Disqus