Trois fois par jour Pour présenter cette création, l'équipe de Trois fois par jour a misé sur un casting de mannequins diversifié.

Après avoir officiellement lancé Petite Lou & Co il y a quelques semaines, sa collection pour bébés, Marilou vient d’ajouter à sa boutique en ligne un modèle de «robe de maison» pour femmes.

«Tout a commencé il y a quelques mois, alors que j’essayais des modèles de tabliers pour notre prochaine collection, a-t-elle écrit sur la page Facebook de Trois fois par jour hier soir. J’étais tellement en amour que je me suis dit que j’aurais aimé les porter comme une robe si ce n’était pas que j’allais avoir les founes à l’air. Le lendemain, le projet de créer des robes au Québec était lancé, et nous voilà. Je voulais que nos modèles soient tellement confortables qu’on ait l’impression de n’avoir rien sur le dos. Je voulais aussi que ce soit simple et que ça mette en valeur les femmes.»

Ce premier modèle – on devine donc que la collection pourrait s’agrandir – est pour le moment offert en deux coloris et est confectionné à la main à Montréal d’après un design d’Amélie Hébert, qui signe aussi la première collection de Petite Lou & Co et dont on peut retrouver les créations sur Etsy.

À noter: le prix de vente (moins de 60$) est tout à fait raisonnable pour un produit fabriqué localement. En bonne femme d’affaires, Marilou promet en plus la livraison avant la fête des Mères pour les commandes passées d’ici le 5 mai.

 

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!